Brisebois, Ephrem A.

Ephrem A. Brisebois, soldat, membre de la police à cheval, secrétaire des registres fonciers (South Durham, Qc, 7 mars 1850 -- Minnedosa, Man., 13 févr. 1890).

Brisebois, Ephrem A.

Ephrem A. Brisebois, soldat, membre de la police à cheval, secrétaire des registres fonciers (South Durham, Qc, 7 mars 1850 -- Minnedosa, Man., 13 févr. 1890). Il se joint peu de temps à l'armée de l'Union pendant la Guerre de sécession, puis, de 1868 à 1870, aux ZOUAVES pontificaux canadiens à Rome. En 1873, Brisebois est nommé officier de la Police à cheval du Nord-Ouest (P.C.N.-O.) nouvellement formée. Deux ans plus tard, il part avec la troupe de la P.C.N.-O. qu'il dirige pour établir un poste au confluent des rivières Bow et Elbow.

Brisebois s'entête à désigner le poste comme étant « Fort Brisebois », bien que ses supérieurs lui aient attribué le nom de « Fort Calgary ». Déjà considéré inapte à diriger ses troupes, son incessante insubordination mène à sa démission de la P.C.N.-O. en août 1876. Fervent catholique, bien instruit et partisan actif du Parti conservateur, Brisebois est secrétaire des registres fonciers à Minnedosa de 1880 à 1889. Pendant la RÉBELLION DU NORD-OUEST. il se joint à la 65e infanterie du Mont-Royal.