Brockville

Brockville, ville de l'Ont.; pop. 21 870 (recens. 2011), 21 957 (recens. 2006); const. en 1962. Brockville est située au bord du fleuve Saint-Laurent, à 80 km à l'est de Kingston.

Brockville, ville de l'Ont.; pop. 21 870 (recens. 2011), 21 957 (recens. 2006); const. en 1962. Brockville est située au bord du fleuve Saint-Laurent, à 80 km à l'est de Kingston. Jadis un important lieu de transbordement, Brockville est encore aujourd'hui un centre régional du CN et sa situation comme« porte d'entrée des Mille-Îles » en fait un grand centre touristique.

Palais de justice et prison
Le palais de justice en pierre de Brockville (1842-1844), conçu par John G. Howard, est l'un des plus anciens édifices publics en Ontario (photo de Bill Brooks/Masterfile).
Brockville, Haut-Canada
Vue à partir d'Umbrella Island, 1828. Le bateau à vapeur à gauche est probablement tiré de l'imaginaire de l'artiste. Aquarelle réalisée par J. Gray (avec la permission de la Metropolitan Toronto Reference Library).

Historique

Cette colonie loyaliste, fondée en 1784 par William Buell ainsi que par Daniel et Charles Jones, s'appelle d'abord Elizabethtown. Elle change de nom en 1812, en l'honneur du lieutenant-gouverneur sir Isaac Brock. Tout près, l'île Blockhouse sert de lieu de quarantaine lors d'une épidémie de choléra (1832). L'arrivée du chemin de fer accélère sa croissance et, de 1854 à 1860, on y construit le premier tunnel de chemin de fer canadien sous la ville, qui rend possible l'accès aux rives du fleuve à quelque 500 m au nord de celle-ci. À une certaine époque, on y exploite des fonderies et des ateliers d'usinage, mais ces entreprises cèdent la place à des manufactures d'appareils électriques et électroniques, ainsi qu'à des usines de produits pharmaceutiques et chimiques.

Situation actuelle

Beaucoup de vieilles demeures subsistent encore aujoud'hui; l'imposant palais de justice tout en pierre (1842-1844), conçu par John G. Howard, est l'un des plus anciens édifices publics en Ontario. C'est à Brockville que le journaliste R. Ogle Gowan fonde en 1830 la Grande Loge de l'Amérique du Nord britannique (voir Ordre d'Orange). Un quotidien, le Recorder and Times, y paraît depuis 1821, ce qui en fait le plus ancien journal ontarien encore en existence. Un campus du Collège Saint-Laurent d'arts appliqués et de technologie se trouve à Brockville.