Burlington

Burlington, ville de l’Ontario, constituée en ville en 1974, 183 314 (recensement de 2016), 175 779 (recensement de 2011). Burlington est située à l’extrémité du lac Ontario, à 50 km à l’ouest de Toronto. Burlington a été constituée en tant que village en 1873, englobant les premières colonies de Port Nelson et de Wellington Square, puis en tant que municipalité en 1914. En 1958, Burlington, la ville de Nelson et la région d’Aldershot du East Flamborough ont fusionné pour former la municipalité de Burlington. Elle abrite les fameux Jardins botaniques royaux connus mondialement.



Colonisation

Le premier colonisateur de Burlington, et le plus remarquable est Thayendanegea, ou Joseph Brant, un chef Kanyen'kehà:ka (Mohawk) et un loyaliste. Thayendanegea reçoit une terre de 3 450 acres (presque 1400 ha) dans la baie de Burlington en 1798.

Développement

Au 19e siècle, l’économie locale repose sur le commerce par voie d’eau. Le blé, les bois d’œuvre et les moellons transitent par Port Nelson, Wellington Square et Port Flamboro (nommé plus tard Aldershot, qui fait maintenant partie de Burlington). L’arrivée du chemin de fer en 1854 stimule le commerce. Toutefois, la diminution des réserves de bois d’œuvre et la voie de contournement qu’empruntent les gros paquebots vers les ports de Hamilton et de Toronto au détriment des quais locaux font stagner l’économie. Entre les années 1890 et la Deuxième Guerre mondiale, l’agriculture régionale change son orientation vers la culture maraîchère et fruitière qui transforme Burlington en « cité-jardin » du sud de l’Ontario.

Son rôle moderne de zone résidentielle des grandes villes voisines a commencé à la suite de la construction de l’autoroute Queen Elizabeth en 1939 et du pont Burlington Skyway en 1958. Depuis la Deuxième Guerre mondiale, l’économie de Burlington repose de plus en plus sur l’industrie manufacturière du secteur secondaire et sur les services.


Lecture supplémentaire

  • C. Emery and B. Ford, From Pathway to Skyway (1967); C.M. Johnston, The Head of the Lake (1958).

Liens externes