Cadets

En temps de guerre ou de menace de guerre, l'intérêt public s'enthousiasme pour la formation militaire de la jeunesse canadienne; toutefois, en temps de paix, cet enthousiasme s'évanouit.

Cadets

En temps de guerre ou de menace de guerre, l'intérêt public s'enthousiasme pour la formation militaire de la jeunesse canadienne; toutefois, en temps de paix, cet enthousiasme s'évanouit. Depuis plus d'un siècle, ce sont les FORCES ARMÉES qui préparent les jeunes hommes (et, depuis peu, les femmes) aux carrières militaires professionnelles, principalement par l'entremise des COLLÈGES MILITAIRES. Ce sont surtout les Organisations des cadets du Canada qui dispensent la formation, moins poussée et moins spécialisée, aux jeunes de niveau secondaire.

En vertu de la Loi sur la défense nationale, le ministère de la Défense nationale, en coopération avec la LIGUE NAVALE, la Ligue des Cadets de l'Armée et la Ligue des cadets de l'air, dirige et soutient un mouvement destiné aux jeunes des deux sexes, âgés de 12 à 19 ans. En 1987, on comptait 59 700 cadets, répartis dans 1 084 corps à travers le Canada. La formation est dispensée au quartier général du corps au cours de l'année scolaire, et dans plus de 30 camps d'été soutenus financièrement par le ministère de la Défense nationale. Tous les étés, environ 22 600 cadets suivent le programme d'instruction des cadets et, chaque année, 200 d'entre eux participent à des programmes d'échange avec la Grande-Bretagne, les États-Unis et divers autres pays européens.


Réserver la visite d’un orateur

Liens externes