Campbell, sir Colin

Sir Colin Campbell, soldat, administrateur colonial, lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse de 1834 à 1840 (Écosse, 1776 -- Londres, Angl., 13 juin 1847).

Campbell, sir Colin

Sir Colin Campbell, soldat, administrateur colonial, lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse de 1834 à 1840 (Écosse, 1776 -- Londres, Angl., 13 juin 1847). Descendant d'une famille des Highlands animée par une forte tradition militaire, il s'enfuit de chez lui à 16 ans et s'enrôle comme aspirant de marine. Il devient ensuite soldat et participe, avec son bon ami le duc de Wellington, à la guerre en Espagne et à la bataille de Waterloo et s'élève au rang de lieutenant-gouverneur. En 1834, il devient lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse. Il entre en conflit avec l'Assemblée quant à la gestion des revenus de la Couronne et se heurte aux principaux réformistes tels que Joseph HOWE. En 1839, le gouvernement porte plainte à Londres qui envoie Charles Poulett Thomson (baron de SYDENHAM), alors gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique, pour enquêter. Thomson recommande à Campbell de nommer un plus grand nombre de réformistes, tant au conseil législatif qu'au conseil exécutif. Campbell refuse et il est remplacé en septembre 1840 par lord Falkland, qui se montre plus conciliant. Sir Campbell est ensuite gouverneur du Ceylan (aujourd'hui le Sri Lanka), de 1841 à 1847. Plusieurs personnes, de même que de nombreux réformistes, admiraient sir Campbell pour son intégrité, mais il était trop conservateur pour gouverner efficacement la Nouvelle-Écosse des années 1830.