Association de la musique country canadienne/Canadian Country Music Association

Association de la musique country canadienne/Canadian Country Music Association (Academy of Country Music Entertainment, 1976-1986).

Association de la musique country canadienne/Canadian Country Music Association

Association de la musique country canadienne/Canadian Country Music Association (Academy of Country Music Entertainment, 1976-1986). Précédée de la « Canadian Academy for Country Music Advancement », inaugurée en 1975 à Toronto par le magazine RPM lors des premiers Big Country Awards, l'Academy of country Music Entertainment est instaurée en mars 1976 en tant qu'organisme sans but lucratif destiné à « promouvoir la conservation, l'appréciation et le développement de cette forme de divertissement appelée musique country ou de tendance country » (cité dans RPM, 27 mars 1976). L'auteur-compositeur-interprète Hank Smith, originaire d'Edmonton, en est le président fondateur. L'adhésion à la CCMA est ouverte aux secteurs d'interprétation, d'enregistrement, de diffusion, corporatifs et administratifs de la musique country et atteint 1600 membres en 2004.

L'académie organise à Ottawa la première Semaine de musique country annuelle parallèlement aux Big Country Awards de 1977. La Semaine de musique country qui se déroule à chaque septembre dans une ville différente voit le réseau CTV commencer à télédiffuser ses cérémonies de clôture en 1987 et devient l'événement de musique country le plus important au pays, combinant des représentations, des ateliers et des séminaires sur l'industrie aux cérémonies de remise des prix.

L'objectif de la CCMA est de promouvoir la musique country canadienne. Elle siège au conseil consultatif de la CARAS (Académie canadienne des arts et des sciences de l'enregistrement) et s'implique dans le parrainage d'artistes country pour les prix Juno. Elle agit en tant que groupe de pression politique à tous les niveaux. En 1987, elle contribue à convaincre le gouvernement du Canada de reconnaître le mois de septembre comme le « mois de la musique country » au Canada.

La CCMA instaure les Canadian Country Music Awards (CCMAwards) en 1982. Les nominations pour les prix proviennent des membres de la CCMA. À l'origine, les prix de la CCMA comptent huit catégories : fantaisiste, 45 tours, album, chanson, chanteur et chanteuse, groupe et artiste le plus prometteur de l'année. On ajoute la catégorie du duo de l'année en 1983 et celle de l'album s'étant le mieux vendu en 1984. Un vote populaire visant à déterminer le fantaisiste de l'année est instauré en 1990. En 2001, des prix sont établis pour les artistes indépendants ainsi que de nombreuses nouvelles catégories de l'industrie, dont la diffusion.

L'académie met également sur pied le National Talent Contest en 1978 (rebaptisé Bud Country Talent Search en 1988) et le Hall of Fame en 1984. Le Hall of Fame reconnaît une contribution à long terme à la croissance et au développement de la musique country canadienne. Les gagnants et les élus sont annoncés durant la Semaine de musique country. Les premiers à être intronisés au Hall of Honor en 1984 sont Wilf Carter, Tommy Hunter, Wm Harold Moon et Orval Prophet, suivis de Hank Snow et Don Messer en 1985, Papa Joe Brown en 1986, Lucille Starr en 1987, Jack Feeney en 1988, Ian Tyson, Earl Heywood et Don Grashey en 1989, Ron Sparling et Gordie Tapp en 1990, The Rhythm Pals en 1991, Carroll Baker en 1992, Ward Allen, Stu Philips, Bob Nolan, Stu Davis en 1993, Dick Damron en 1994, Gene MacLellan en 1995, de Myrna Lorrie en 1996, Family Brown en 1997, Ray Grift en 1998, Ronnie Prophet en 1999, Colleen Peterson (2000), Gordon Lightfoot en 2001, Anne Murray (2002) et Sylvia Tyson (2003).

La CCMA décerne un « Prix pour activités humanitaires » qui reconnaît une contribution exceptionnelle au soutien de causes humanitaires par la musique country. Parmi les récipiendaires, on retrouve Wayne Rostad (1989), Gary Fjellgaard (1990), Carroll Baker (1991), John Allan Cameron (1992), « A Song for Brent » (1993), Joan Kennedy (1995), Tom Jackson (1996), Michelle Wright (1997), Paul Brandt (1998), le concert-bénéfice du 11 septembre (2002) et les concerts-bénéfices Say Hay! (2003).

Le « Hank Smith Award of Excellence » est décerné à Maryanne Gibson en 2003 en reconnaissance de ses initiatives en coulisses pour l'avancement de la musique country canadienne. Le « Leonard T. Rambeau International Award » honore des individus ayant fait preuve d'une extraordinaire habileté à soutenir les objectifs de la CCMA sur la scène internationale. Parmi les récipiendaires, on retrouve Jo Walker Meador (1988), George Hamilton IV (1989), Kees de Haan (1990), Bart Barton (1991), Tony Migliore (1991), Tim Dubois (1992), le réseau de télévision CTV (1993), Leonard T. Rambeau (1995), Paul Corbin (1996), Bob Saporiti (1997), Jeff Walker (1998), Ralph Murphy (1999), Sheila Copps (2000) et David Ross (2003).

En 1990, la CCMA inaugure le « Country Talent Development Fund » afin de promouvoir les talents canadiens de musique country. Il aide à financer diverses initiatives de la CCMA dont le guide The Book, qui dénombre des milliers de contacts de musique country canadienne. Le fonds contribue aussi aux subventions offertes par la CCMA dans le cadre de son « Canadian Tour Support Program » lancé en 1997 pour soutenir les activités de tournées nationales des musiciens country canadiens. Il aide aussi au soutien de perfectionnement professionnel pour les nouveaux talents de l'industrie par son parrainage de « Showcase » et d'un « Songwriters' Café » durant la Semaine de musique country.

Jack Feeney est nommé premier directeur exécutif de la CCMA en 1986, alors qu'un bureau permanent est établi à Toronto. Sheila Hamilton lui succède en 1990. Après Hank Smith, les présidents sont Dave Charles (1977-1979), Feeney (1979-1980), Peter Grant (1980-1981), Gordon Burnett (1981-1983), Fred King (1983-1984), John Gold (1984-1985), Elizabeth (Ma) Henning (1985-1986), Paul A. Mascioli (1986-1987), Bill Maxim (1987-1988), Mascioli (1988-1990) et L. Harvey Gold (1990 -).

L'ACME/CCMA commence à publier un bulletin en 1979, Country Music News, rebaptisé Canada Country en 1985. En 1997, son nom devient CCMA News. Il est publié tous les trois mois.

Publications

Country music in the 80's : Canadian Country Music Industry (Toronto, 1988).

Richard FLOHIL, It's a Country Music Life : Making a Successful Living in the Country Music Business (Woodbridge, 1998).

Creative Situation : Candian Counrty Music Artists (Toronto, 1989).

The Canadian Country Music Association Directory annuel (1992-2002).

Country Music Week annuel (1982 - ).

Richard FLOHIL, So, You Want to be a Star? (Woodbridge, 1994).

Richard FLOHIL, Promoting Your Own Career in Country Music (Woodbridge, 1995).

Annual Report annuel (2000 - ).

The Book annuel (2002 - ).

Bibliographie

Johnny MURPHY, « ACME à la croisée des chemins : l'assemblée d'automne cruciale pour l'association country », ScM, 297 (sept.-oct. 1977).


Lecture supplémentaire

  • Murphy, Johnny. 'ACME at the crossroads: fall meeting vital to country music group,' MSc, 297, Sep-Oct 1977