Canadian Historical Review

La Canadian Historical Review (CHR), fondée à Toronto en 1920 et publiée par les University of Toronto Press, est le prolongement d'une publication antérieure de Toronto lancée en 1896. Pendant de nombreuses années, la CHR est dirigée par le département d'histoire de l'U. de Toronto.

Canadian Historical Review

La Canadian Historical Review (CHR), fondée à Toronto en 1920 et publiée par les University of Toronto Press, est le prolongement d'une publication antérieure de Toronto lancée en 1896. Pendant de nombreuses années, la CHR est dirigée par le département d'histoire de l'U. de Toronto. Un bon nombre d'historiens canadiens éminents, dont George Wrong, George Brown, G.P. de T. Glazebrook, Donald Creighton, John Saywell, Ramsay Cook et Craig Brown, agissent à tour de rôle comme rédacteur en chef. Au milieu des années 70, on fait appel à des rédacteurs en chef partout au pays, dont J.L. Granatstein, John English, J.R. Miller et H.V. Nelles. Leur travail est appuyé par un comité consultatif représentant à la fois les régions et les spécialités.

La tâche de la CHR est de publier des articles sur l'histoire et les événements canadiens, ainsi que des comptes-rendus critiques d'ouvrages historiques importants sur des sujets non canadiens. Au cours des années, elle se fait plus historique et moins contemporaine, et se concentre exclusivement sur l'histoire canadienne et des critiques. Depuis les années 70, d'autres périodiques canadiens dans le domaine de l'histoire rivalisent avec la CHR pour des articles, mais celle-ci demeure la plus importante publication du Canada dans ce domaine. En 1996, elle a un tirage moyen par numéro de quelque 2 500 exemplaires.


Liens externes