Canol, pipeline

Le pipeline ou l'oléoduc Canol est un conduit de 10 cm de diamètre et de 1000 km de longueur construit entre 1942 et 1944. Il relie Norman Wells, dans les Territoires du Nord-Ouest, à une raffinerie à Whitehorse, Yukon.

Canol, pipeline

Le pipeline ou l'oléoduc Canol est un conduit de 10 cm de diamètre et de 1000 km de longueur construit entre 1942 et 1944. Il relie Norman Wells, dans les Territoires du Nord-Ouest, à une raffinerie à Whitehorse, Yukon. Il doit le jour aux Forces armées américaines, qui poussent un gouvernement canadien tiède à assurer un approvisionnement en produits pétroliers pour l'effort de défense du Nord-Ouest. On prévoit que la raffinerie produira 3000 barils par jour, mais l'oléoduc se révèle vite un fiasco, coûtant 5 fois le prix de 24 millions de dollars du devis initial et souffrant de défauts techniques considérables. Ses déficiences, exposées par un comité du Sénat des États-Unis présidé par Harry Truman, embarrassent l'armée américaine. Quand on finit par abandonner l'oléoduc en mars 1945, après 13 mois d'opération, il laisse dans le paysage du Nord-Ouest canadien la trace d'un dépotoir, véritable « monument funéraire à la stupidité militaire ».


En savoir plus