Cap Sainte-Marie

Le cap Sainte-Marie forme la limite méridionale de la baie Sainte-Marie dans un secteur de la côte nord-ouest de la Nouvelle-Écosse appelé la « côte française ». La pêche constitue la principale activité dans la région; le cap était jadis le site de compétitions de l'International Tuna Cup.

Le cap Sainte-Marie forme la limite méridionale de la baie Sainte-Marie dans un secteur de la côte nord-ouest de la Nouvelle-Écosse appelé la « côte française ». La pêche constitue la principale activité dans la région; le cap était jadis le site de compétitions de l'International Tuna Cup. Au-dessus du cap se trouve la plage de Mavillette, une longue étendue de sable aménagée en parc provincial. Le marais derrière les dunes est parfait pour l'observation des oiseaux.