Carcajou

   Le Carcajou (Gulo gulo), aussi appelé glouton, est le plus grand représentant de la famille des mustélidés (voir BELETTE). Il est très fort et ressemble à un petit ours. Le mâle adulte pèse environ 14 kg et la femelle, 9 kg.

Carcajou
Le Carcajou est un animal solitaire et féroce qui laisse une odeur nauséabonde sur tout reste de nourriture (illustration de Jan Sovak, 1989).
Carcajou, répartition du
Carcajou (de face)
Le Carcajou de l'Est se rencontre rarement (oeuvre de Heather Caldwell).

Carcajou

Le Carcajou (Gulo gulo), aussi appelé glouton, est le plus grand représentant de la famille des mustélidés (voir BELETTE). Il est très fort et ressemble à un petit ours. Le mâle adulte pèse environ 14 kg et la femelle, 9 kg. Son pelage est généralement brun foncé et sa tête ainsi que sa queue sont légèrement plus pâles que le reste du corps. Il porte habituellement deux rayures chamois qui partent du cou, parcourent les flancs et se rejoignent vers la queue.

Répartition et habitat

Le Carcajou est rare au Canada. Il a disparu du Sud-Est du pays et des Prairies, est devenu rare dans l'Est et est peu abondant dans l'Ouest et dans les régions nordiques. Il est réputé pour parcourir de grandes distances (jusqu'à 112 km en 24 heures). En Alaska, on a observé des mâles et des femelles qui couvraient un territoire de plus de 770 km2 et de 355 km2 respectivement.

Reproduction et développement

Cette espèce est solitaire sauf pendant la période de reproduction et pendant l'élevage des petits. L'accouplement a lieu de mai à juillet. L'implantation de l'embryon est différée, et les petits, au nombre de deux à cinq, naissent en février ou en mars.

Régime alimentaire

La force, la férocité ainsi que l'habileté de cette espèce à piller les lignes de piégeage et les chalets sont devenues légendaires. Ses dents et ses mâchoires puissantes sont aptes à broyer de la viande gelée. Le Carcajou est plutôt charognard que chasseur. L'hiver, il se nourrit principalement de charognes et l'été, de fruits et de végétaux. L'habitat idéal de cette espèce est un endroit peu peuplé où les populations d'ongulés abondent.

Relations avec les humains

La fourrure de Carcajou est surtout utilisée pour garnir les capuchons de manteaux parce que ses jarres ne retiennent pas le givre et demeurent ainsi secs. Au Canada, la Colombie-Britannique fournit annuellement environ un tiers des fourrures de Carcajou (entre 300 et 500). L'exploitation par les humains est le facteur externe qui influence le plus la taille de la population et la distribution de cette espèce.


En savoir plus

Liens externes