Chuckwagons, courses de

Les courses de « chuckwagons » sont devenues des courses de chevaux modifiées. Depuis 1923, la fin de l'épreuve est marquée non pas par la fumée du poêle mais par la traversée du fil d'arrivée juste devant l'estrade. De plus, les pur-sang remplacent les chevaux de trait.

Stampede de Calgary, course de chariots
Course de chariots au Stampede de Calgary (avec la permission de la Calgary Exhibition and Stampede).

Chuckwagons, courses de

 Les courses de « chuckwagons » (des espèces de cantines ambulantes), épreuves de RODÉO, ont commencé dans le cadre du STAMPEDE DE CALGARY en 1923. Elles s'inspirent de la tradition des cow-boys qui, après le rassemblement du bétail et la levée du camp, faisaient une course pour revenir à la maison. Les premières courses imitent les activités du ranch. Chaque équipe participante possède un chariot contenant de la nourriture, un baril d'eau et un poêle de camp. Quatre chevaux, guidés par quatre cavaliers, tirent le chariot. Un coup de pistolet souligne le moment d'y charger poêle et équipement. Les équipes contournent d'abord des barils disposés au centre de l'arène, s'engagent sur la piste pour une course d'environ 800 mètres, puis s'empressent de dételer les chevaux et d'allumer le poêle. L'équipe qui fait apparaître la première fumée remporte l'épreuve. Des ranchs commanditent les chariots. Parmi les gagnants célèbres, citons Dick Cosgrave (dans les années 30 et 40), Hank Willard (années 50), Hally Walgenbach (années 60), Kelly Sutherland (années 70) et Tom Glass (années 80).

Les courses de « chuckwagons » sont devenues des courses de chevaux modifiées. Depuis 1923, la fin de l'épreuve est marquée non pas par la fumée du poêle mais par la traversée du fil d'arrivée juste devant l'estrade. De plus, les pur-sang remplacent les chevaux de trait.

Accidents et collisions ont toujours fait partie de la course. Le décès de deux participants, d'un spectateur et de nombreux chevaux depuis les années 50 soulèvent fréquemment du mécontentement et en incitent plusieurs à à demander l'interdiction des courses. En 1986, à la suite d'une controverse au sujet d'une collision qui a entraîné la mort de plusieurs chevaux, on propose des changements pour améliorer la sécurité : enlever la plateforme qui supporte le poêle à l'arrière du chariot, utiliser des barils de départ compressibles et réduire le nombre de chariots qui participent à chaque course.

En dépit de ces mesures, des tragédies se produisent à nouveau en 1996 et en 1999 où des collisions entraînent la mort de deux autres participants. Avec une bourse totalisant plus d'un demi-million de dollars et des conducteurs qui se disputent la somme de 50 000 $, cette dangereuse compétition demeure la plus populaire du Stampede.


Lecture supplémentaire

  • Ted Barris, Rodeo Cowboys: The Last Heroes (1986).