Claresholm

Claresholm (Alberta), constituée en ville en 1905, population de 3780 habitants (recensement de 2016), de 3758 habitants (recensement de 2011). Claresholm est située à environ 65 km au nord-ouest de Lethbridge. Le nom de la ville a été choisi par John Niblick, surintendant de la compagnie de chemin de fer du Canadien Pacifique, en l’honneur de sa femme.

Claresholm (Alberta), constituée en ville en 1905, population de 3780 habitants (recensement de 2016), de 3758 habitants (recensement de 2011). Claresholm est située à environ 65 km au nord-ouest de Lethbridge. Le nom de la ville a été choisi par John Niblick, surintendant de la compagnie de chemin de fer du Canadien Pacifique, en l’honneur de sa femme.


Peuples autochtones et traités

Claresholm est située sur le territoire traditionnel des Siksikaitsitapi (Confédération des Pieds-Noirs), des Stoneys-Nakodas et des Tsuut'ina. La localité est couverte par le traité n° 7, signé en 1877. Aujourd’hui, plusieurs réserves créées par le traité n° 7 sont situées près de Claresholm. La nation Piikani, par exemple, se trouve à environ 30 minutes en voiture au sud, tandis que la nation Kainai se trouve juste à l’est. (Voir aussi Réserves en Alberta.) 

Colonisation

En 1891, la ligne du chemin de fer du Canadien Pacifique atteint l’emplacement de la future ville de Claresholm,. Claresholm n’est qu’une simple halte ferroviaire jusqu’à ce que, en 1902, le pionnier O.J. Amundsen fasse arpenter les lieux et y amène 25 colons de Devil’s Lake, au Dakota du Nord. La localité croît rapidement et est constituée en tant que village en 1903, puis en tant que ville en 1905. La constitution de la ville est la dernière intervention officielle du gouvernement territorial avant que l’Alberta et la Saskatchewan deviennent des provinces (voir aussi Territoires du Nord-Ouest (1870-1905)).

Développement

Durant la Deuxième Guerre mondiale, l’école de pilotage militaire numéro 15 choisit Claresholm pour y établir sa base, qui deviendra l’une des plus importantes du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth en Alberta. Le terrain d’aviation sert ensuite de lieu d’entraînement pour les pilotes de l’OTAN. Claresholm est aujourd’hui le centre administratif et de services de la communauté agricole environnante et un lieu de retraite.


//