Collingwood, Arthur

Arthur Collingwood. Pédagogue, chef d'orchestre, organiste, compositeur (Halifax, Yorkshire, Angl., 24 novembre 1880 - Montréal, 22 janvier 1952). F.R.C.O., F.T.C.L. h.c. Il étudia le piano avec Claude Pollard et Tobias Matthay, l'orgue avec W.H.

Collingwood, Arthur

Arthur Collingwood. Pédagogue, chef d'orchestre, organiste, compositeur (Halifax, Yorkshire, Angl., 24 novembre 1880 - Montréal, 22 janvier 1952). F.R.C.O., F.T.C.L. h.c. Il étudia le piano avec Claude Pollard et Tobias Matthay, l'orgue avec W.H. Garland et Kendrick Pyne et les matières théoriques avec Charles Pearce et Ebenezer Prout. O. m. c. à l'église Free West, à Aberdeen (1898-1930), il y dirigea aussi la Choral Union ainsi que le Male Voice Choir et le Madrigal Choir, en plus d'être chargé de cours à l'Université d'Aberdeen. Il vint au Canada occuper le poste de dir. du nouveau dépt de musique de l'Université de la Saskatchewan à Saskatoon (1931-47). En 1932, il rassembla un groupe de musiciens, point de départ de l'Orchestre symphonique de Saskatoon qu'il dirigea jusqu'à sa retraite en 1947. Collingwood présida le premier comité des programmes du WBM (1934-36), donna des conférences radiophoniques à l'intention des écoles de la Saskatchewan et fut examinateur à des festivals de musique partout au Canada. Il fut une source d'inspiration pour les musiciens et les organismes musicaux dans toute la Saskatchewan. Il se retira à Montréal en 1947, après avoir été nommé doyen émérite du dépt de musique de l'Université de la Saskatchewan. Cet établissement a hérité de sa bibliothèque. Les compositions de Collingwood (inscrites dans le Catalogue of Canadian Composers) incluent des oeuvres pour la voix, les choeurs et des pièces pour piano publiées chez Paterson, J. Curwen et Thompson. Son essai « Music in Education », paru dans le Queen's Quarterly (vol. XLIV, hiver 1937), résume son expérience dans ce domaine.