Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec Il s'agit d'un réseau établi dans la province du Québec en 1942.

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec Il s'agit d'un réseau établi dans la province du Québec en 1942. En 1996, il comprend sept conservatoires de musique (Montréal, Québec, Trois-Rivières, Hull, Chicoutimi, Val-d'Or et Rimouski) et deux conservatoires d'art dramatique (Montréal et Québec). Premier conservatoire de musique et d'art dramatique en Amérique du Nord à être entièrement subventionné par l'État, il est fondé par Wilfrid PELLETIER dans le but de coordonner la formation professionnelle des compositeurs, des chanteurs, des instrumentistes et des acteurs. La normalisation provinciale des programmes d'études et des critères de sélection des professeurs est à l'origine d'un équilibre remarquable en ce qui concerne la qualité de l'enseignement et l'accès à une formation avancée sur l'ensemble du territoire. La décision de mettre en place du personnel à temps plein, en 1961, et l'ouverture d'écoles préparatoires de musique à Trois-Rivières, à Sherbrooke et à Arvida (Chicoutimi), en 1963 et en 1964, ont grandement contribué à l'essor de l'institution.

Deux grands principes régissent le conservatoire: l'admission par voie de concours et la gratuité d'un enseignement spécialisé destiné à former des professionnels.

À la suite d'une entente avec le ministère de l'Éducation et certains CEGEPS, le conservatoire peut délivrer un diplôme d'études collégiales (DEC) et un diplôme d'études supérieures (DES), ce qui permet aux titulaires de poursuivre leurs études à l'université.