Courtenay

Courtenay, ville de la Colombie-Britannique; population 21 940 (recens. 2006), 19 166 (2001cA); construite en 1915. Courtenay est située sur la côte Est de l'ÎLE DE VANCOUVER, à 220 km par route au nord de Victoria

Courtenay, ville de la Colombie-Britannique; population 21 940 (recens. 2006), 19 166 (2001cA); construite en 1915. Courtenay est située sur la côte Est de l'ÎLE DE VANCOUVER, à 220 km par route au nord de Victoria

Courtenay, ville de la Colombie-Britannique; population 21 940 (recens. 2006), 19 166 (2001cA); construite en 1915. Courtenay est située sur la côte Est de l'ÎLE DE VANCOUVER, à 220 km par route au nord de Victoria. Elle se trouve dans une plaine étroite bordée à l'ouest de montagnes s'élevant à plus que 2000 m.

Histoire

La région, qui regorge de poisson, de gibier et de petits fruits, avait attiré une importante bande de Comox (voir SALISH DE LA CÔTE NORD DU DÉTROIT DE GEORGIA). Les premiers explorateurs européens sont des navigateurs espagnols, venus en 1791. George William Courtenay, vice-amiral de la Marine royale, arpente le territoire de 1846 à 1849. La Compagnie de la baie d'Hudson établit un magasin durant les années 1850, et les non-autochtones commencent à s'installer au cours des années 1860.

En 1859, on dresse les plans d'un établissement que l'on nomme d'après la rivière Courtenay, située à proximité, laquelle a été nommée ainsi en hommage au vice-amiral Courtenay. Reginald Pidcock, propriétaire des lieux, y construit un moulin, tandis que Joseph McPhee, originaire de la Nouvelle-Écosse, y ouvre le premier magasin. Ce dernier achète par la suite la plus grande partie des terres de Pidcock et contribue à l'essor de la localité. La voie ferrée en provenance de Victoria est terminée en 1910 et l'ajout, quatre ans plus tard, d'une ligne de la Esquimalt and Nanaimo Railway stimule la croissance de Courtenay. Après la Première Guerre mondiale, des immigrants en provenance d'Angleterre, d'Écosse et des Maritimes s'y installent.

Situation Actuelle

La ville de Courtenay, de plus de 54 000 habitants, est devenue un centre de services pour la région environnante, où l'on pratique la pêche, la coupe de bois et l'agriculture. La base militaire de Comox et le tourisme, incluant du ski à Mont Washington et les randonnées sur le Forbidden Plateau, sont aussi des activités économiques importantes. En été, le Centre de jeunesse musicale de Comox, connu partout en Amérique du Nord comme l'un des principaux points de rencontres estivales de musiciens au Canada, représente une attraction particulière.