Couture, Joseph-Alphonse

Joseph-Alphonse Couture, vétérinaire (Ste-Claire, Qc, 15 déc. 1850 -- Québec, Qc, 12 mars 1922). Dans la milice canadienne (1866-1868), il se bat contre les FENIANS avant de devenir ZOUAVE pontifical en Italie (1868-1870).

Couture, Joseph-Alphonse

Joseph-Alphonse Couture, vétérinaire (Ste-Claire, Qc, 15 déc. 1850 -- Québec, Qc, 12 mars 1922). Dans la milice canadienne (1866-1868), il se bat contre les FENIANS avant de devenir ZOUAVE pontifical en Italie (1868-1870). Bilingue, il entre au Montreal Veterinary College en 1870 et reçoit son diplôme de vétérinaire de l'U. McGill en 1873, ce qui fait de lui un des premiers vétérinaires francophones au Canada. De 1876 à 1878, il donne des conférences et des démonstrations d'anatomie animale aux élèves francophones du Montreal Veterinary College. En 1878, il est affecté à Québec à titre d'inspecteur vétérinaire pour le gouvernement fédéral et, de 1879 à 1922, il est le directeur de la station de quarantaine animale de Lévis (Québec). Il organise ce point d'entrée du bétail de race pure qui arrive au Canada afin de prévenir l'introduction de maladies infectieuses épidémiques et de protéger les exportations d'animaux canadiens vivants ou de produit animal.

En 1882, Couture publie le premier manuel canadien portant sur la reproduction et les maladies animales. Doué pour la communication, il publie dans des revues d'agriculture et s'adresse à des assemblées d'agriculteurs pour appuyer et défendre les races canadiennes de bétail. Dans La Vérité, hebdomadaire populaire propriété de J.P. TARDIVEL, il rédige, sous le pseudonyme de Jérôme Aubry, de cinglantes chroniques sur la religion et les controverses sociopolitiques du début des années 1900.