Croix de Georges

Le bombardement de la population civile en Grande-Bretagne au début de la Deuxième Guerre mondiale a donné lieu à de nombreux actes de la bravoure la plus insigne.

Croix de Georges

Le bombardement de la population civile en Grande-Bretagne au début de la Deuxième Guerre mondiale a donné lieu à de nombreux actes de la bravoure la plus insigne. C'est ce qui a amené le roi Georges VI à instituer, en 1940, une importante décoration à laquelle étaient admissibles tant les civils que les militaires. Dans la hiérarchie des TITRES ET DÉCORATIONS du Commonwealth, la Croix de Georges vient tout de suite après la CROIX DE VICTORIA. Cet honneur a été attribué à huit Canadiens et à un étranger enrôlé dans un régiment canadien. Cette décoration a la forme d'une croix d'argent unie et porte au centre une image de saint Georges pourfendant le dragon, encerclée par les mots For Gallantry (« pour bravoure »). Le ruban est « bleu Jarretière ».