Corneille

Les corneilles et les corbeaux sont les oiseaux les plus grands de l'ordre des passériformes (les passereaux); ils mesurent entre 17,5 et 70 cm de longueur.

Corneille, répartition de la
Corneille d
Comme elle s'adapte très bien, on trouve la Corneille d'Amérique dans de nombreux habitats, et elle se nourrit à la fois de matières végétales et animales (Macmillan Illustrated Animal Encyclopedia).

Corneille

Les corvidés forment une grande famille d'oiseaux dans laquelle on trouve le choucas, le crave, le GEAI, la PIE, les cassenoix ainsi que la corneille et le CORBEAU. Les représentants de cette famille sont habituellement considérés comme étant parmi les plus évolués des oiseaux. Ils font preuve d'une « intelligence » très développée et ils possèdent une organisation sociale complexe. On croit que cette famille est apparue dans l'Ancien Monde au milieu du Miocène (il y a 23,7 à 4,9 millions d'années) et qu'elle a initialement divergé en Asie du Sud avant de se disséminer en Europe, aux Amériques et en Afrique. Il semble que les geais soient les membres les plus primitifs de la famille des corvidés; les pies, les corbeaux et les corneilles seraient pour leur part apparus par la suite. On répertorie présentement 123 espèces de corvidés dans le monde.

Les corneilles et les corbeaux sont les oiseaux les plus grands de l'ordre des passériformes (les passereaux); ils mesurent entre 17,5 et 70 cm de longueur. La corneille proprement dite (genre Corvus) est entièrement noire (y compris les pattes et le bec) ou encore noire avec du blanc, du gris et du brun.

Répartition et habitat

Des trois espèces indigènes du genre Corvus au Canada, seule la corneille d'Alaska (Corvus caurinus) a une répartition limitée. Elle vit sur la côte et les îles de la Colombie-Britannique, où elle se nourrit sur les plages, les rivages et dans les milieux intertidaux. La corneille d'Amérique (Corvus brachyrhynchos) fait preuve d'une grande capacité d'adaptation et fréquente plusieurs habitats; elle s'alimente de matières animales et végétales. Elle niche depuis le centre nord de la Colombie-Britannique jusqu'à Terre-Neuve, mais migre durant l'hiver. Le grand corbeau (Corvus corax) est lui aussi présent dans la plupart des régions du Canada, mais y demeure toute l'année.

Nidification

Bien qu'elles s'alimentent habituellement en milieux ouverts, la corneille d'Alaska et la corneille d'Amérique préfèrent cependant les milieux boisés pour nicher ou se réfugier durant la nuit. La première niche surtout dans les conifères, tandis que la seconde niche dans les feuillus et les conifères ainsi que dans les buissons à l'occasion. Chez la corneille d'Amérique, le mâle participe aussi à l'incubation des quatre à six œufs que compte la couvée.

Régime alimentaire

Même si elles consomment un grand nombre d'insectes, on considère généralement que les corneilles sont plutôt nuisibles parce qu'elles causent des dégâts aux CULTURES, notamment au maïs. Elles se nourrissent également des œufs et des oisillons de nombreuses espèces.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • Candace Savage, Bird Brains: The Intelligence of Ravens, Crows, Magpies and Jays (1995) and Crows: Encounters with the Wise Guys of the Avian World (2005).

Liens externes