Curtis, Wilfred Austin

Wilfred Austin Curtis, maréchal de l'air (Havelock, Ont., 21 août 1893 -- Nassau, Bahamas, 7 août 1977). En tant que chef de l'état-major des forces aériennes de 1947 à 1953, Curtis préside à une croissance sans précédent de l'Aviation royale du Canada (ARC) en temps de paix.

Curtis, Wilfred Austin

Wilfred Austin Curtis, maréchal de l'air (Havelock, Ont., 21 août 1893 -- Nassau, Bahamas, 7 août 1977). En tant que chef de l'état-major des forces aériennes de 1947 à 1953, Curtis préside à une croissance sans précédent de l'Aviation royale du Canada (ARC) en temps de paix. Il sert dans le Royal Naval Air Service sur le front occidental (1917-1918), où on lui attribue la destruction de 13 appareils ennemis. Pendant l'entre-deux-guerres, il dirige sa propre compagnie d'assurance, participe à la mise sur pied du Toronto Flying Club et aide l'ARC en tant que réserviste. En 1939, il est rappelé en service actif et nommé commandant adjoint de l'air au quartier général outre-mer de l'ARC à Londres de 1941 à 1944. Il devient membre du Conseil de l'air en 1944, puis succède à Robert LECKIE comme chef de l'état-major des forces aériennes.

Sa nomination, après seulement huit ans de service permanent dans l'ARC, est controversée. Homme d'affaires astucieux, il réussit par ses pressions à faire adopter le projet d'acquisition de l'AVRO CF-100 et d'autres appareils modernes. À sa retraite, il devient vice-président de l'A.V. Roe (Canada) Ltd. et, plus tard, de l'Hawker Siddeley (Canada) Ltd. Aussi va-t-il de soi qu'il déplore l'annulation des commandes de l'AVRO ARROW. Il est un des fondateurs et le premier chancelier de l'U. York à Toronto.