DesRochers, Alfred

Alfred DesRochers, journaliste, traducteur, poète, critique (Saint-Élie d'Orford, Qc, 5 août 1901 -- Montréal, 12 oct. 1978). En tant que poète et critique, DesRochers est une personnalité importante de la littérature québécoise entre les deux guerres.

DesRochers, Alfred

Alfred DesRochers, journaliste, traducteur, poète, critique (Saint-Élie d'Orford, Qc, 5 août 1901 -- Montréal, 12 oct. 1978). En tant que poète et critique, DesRochers est une personnalité importante de la littérature québécoise entre les deux guerres. L'Offrande aux vierges folles (1928) et, en particulier, À l'ombre de l'Orford (1929, prix David en 1932) présentent un poète novateur qui va au-delà du régionalisme de cette époque. Inspiré par le romantisme français et par la grandeur de l'Amérique du Nord, DesRochers adopte le point de vue réaliste, ainsi que le style de la versification traditionnelle. Paragraphes (1931) est l'oeuvre d'un critique authentique, qui influence fortement les poètes des années 30. Deux recueils de poésie sont publiés dans les années 60, Le Retour de Titus (1963) et Élégies pour l'épouse en-allée (1967). Oeuvres poétiques (1977) contient quelques-uns des poèmes les plus importants ayant été publiés dans les revues et les journaux.