Diffusion du temps

L'HEURE exacte est diffusée ou distribuée par un réseau de télécommunication à tous les utilisateurs sur l'ensemble du territoire canadien.

Diffusion du temps

L'HEURE exacte est diffusée ou distribuée par un réseau de télécommunication à tous les utilisateurs sur l'ensemble du territoire canadien. Des systèmes de radiodiffusion, de télévision et de téléphonie, au sol ou par satellite, fournissent des références d'heure et de fréquences traçables, dans des limites établies, par rapport aux étalons reconnus. Selon un accord international, l'heure diffusée repose toujours sur la mise en oeuvre moderne du temps de Greenwich, ou TUC (temps universel coordonné). Quelques services permettent aussi de déterminer le temps universel 1 (TU1) pour la navigation et les mesures astronomiques plus précises.

Détermination de l'heure

Les déterminations les plus précises de la fréquence et de l'heure sont effectuées dans le laboratoire du temps du CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA (CNRC) ou, dans tout le Canada, en analysant les signaux radio provenant d'un satellite au même moment où les mesures sont prises au laboratoire du temps du CNRC. Le système par satellite le plus facile à utiliser pour effectuer ces comparaisons est le système militaire américain de navigation par satellite, soit le système de positionnement à l'échelle du globe (GPS), qui permet de réaliser des étalonnages exacts à quelques dizaines de nanosecondes.

Les signaux de navigation radio Loran-C au sol s'utilisent de façon similaire dans les régions du Canada à portée de la chaîne Loran-C des Grands Lacs. À l'intérieur du périmètre couvert par un émetteur de télévision fixe, on peut aussi étalonner le temps à l'aide de signaux de télédiffusion. Pour les applications temporelles moins exigeantes, la réception directe des signaux GPS permet habituellement d'obtenir l'heure juste avec une précision en deçà de 10 microsecondes. Le système GPS peut aussi servir de référence de fréquence commode pour les applications qui n'exigent pas une précision ou une traçabilité optimale.

Les systèmes informatiques dotés de modems ordinaires permettent de déterminer l'heure à partir du signal radiodiffusé sur ondes courtes ou du téléphone, avec une précision de quelques millisecondes. Les réseaux d'ordinateurs déterminent l'incertitude associée à la détermination de l'heure à l'aide de protocoles qui chronomètrent la durée écoulée entre une demande d'heure à un serveur et la réception de la réponse.

Sources d'heure officielle

Le CNRC donne l'heure officielle canadienne, au (613) 745-3900, par le biais de modems compatibles avec la norme Bell-103 de 300 bits par seconde. On obtient une précision plus grande partout au Canada avec ces mêmes modems et un protocole différent consistant à capter les signaux horaires et fréquentiels de la station de radio ondes courtes CHU du CNRC. Cette station diffuse continuellement aux fréquences de 3,330, 7,335 et 14,670 MHz et compte sur les hautes couches de l'atmosphère pour réfléchir le signal vers l'utilisateur. Normalement, la plupart des régions du Canada reçoivent un signal satisfaisant à un certain moment de la journée. On peut aussi recevoir, à des moments différents de ceux des signaux CHU, les signaux ondes courtes des stations radio américaines de l'heure et des fréquences WWV (Colorado) et WWVH (Hawaii) aux fréquences de 2,5, 5, 10, 15 et 20 MHz.

Les stations radio ondes courtes CHU et WWV diffusent des signaux d'horloge parlante qui donnent le TUC dans tout le Canada. On peut aussi obtenir l'heure de l'Est en téléphonant à l'horloge parlante au (613) 745-9426 (pour les francophones) ou au (613) 745-1576 (pour les anglophones). Si l'appel téléphonique n'est pas acheminé par satellite, la précision des signaux est de quelques centièmes de seconde.

Quand elle ne diffuse pas les débats du Parlement, la Chaîne parlementaire par câble affiche souvent une horloge vidéo, d'une précision de quelques centièmes de seconde, dont les données sont basées sur les signaux émis par le laboratoire du temps du CNRC.

Les réseaux de radiodiffusion français et anglais de la SOCIÉTÉ RADIO-CANADA (SRC) diffusent chacun le signal horaire du CNRC une fois par jour, à 12 heures sur le réseau français et à 13 heures, heure de l'Est, sur le réseau anglais. La précision est généralement de quelques centièmes de seconde mais, dans le cas des stations radio reliées par satellite, le retard est d'environ un quart de seconde par liaison entre satellite.

Les astronomes peuvent déterminer la position de la Terre sur son orbite à l'aide des signaux horaires TUC lorsqu'ils effectuent des observations précises. Le CNRC renseigne les Canadiens intéressés sur les secondes intercalaires imminentes, le nombre et la date des secondes intercalaires passées, le temps atomique international (TAI) et le temps dynamique terrestre (TDT), la correction à apporter au TUC pour obtenir le TU1 et les façons d'obtenir ces renseignements automatiquement.