Du Val, Mountenay William

Mountenay William Du Val (Île Bonaventure, Qc, 30 janv. 1883 -- Mont-Joli, Qc, 22 févr. 1960) et Matilda Clara Du Val, née Mauger (Île Bonaventure, Qc, 4 oct. 1884 -- Montréal, 13 déc. 1954). Les Du Val sont tous deux de souche anglo-normande et irlandaise, mais ils grandissent à l'ÎLE BONAVENTURE.

Du Val, Mountenay William

Mountenay William Du Val (Île Bonaventure, Qc, 30 janv. 1883 -- Mont-Joli, Qc, 22 févr. 1960) et Matilda Clara Du Val, née Mauger (Île Bonaventure, Qc, 4 oct. 1884 -- Montréal, 13 déc. 1954). Les Du Val sont tous deux de souche anglo-normande et irlandaise, mais ils grandissent à l'ÎLE BONAVENTURE. Matilda fait ses études à New York et est profondément influencée par la SCIENCE CHRÉTIENNE et les mouvements de conservation de la faune. Lors d'une visite dans son île natale en juillet 1911, elle se fiance avec William Du Val, qu'elle épouse le 23 janvier 1912.

En 1912, William Du Val commence seul à prendre soin des nombreuses variétés d'oiseaux de l'île. En 1920, le nombre d'oiseaux dont sa femme et lui s'occupent s'élève à environ 7000. Le 23 mars 1920, il est nommé gardien honoraire. Il devient plus tard garde-chasse à temps partiel. S'occuper des oiseaux consiste alors à compter et à baguer les fous de Bassan, à fournir à l'occasion soins vétérinaires et nourriture, à combattre le braconnage et à sensibiliser le public. Les visiteurs et les médias prennent conscience des difficultés que rencontre ce couple courageux alors que la conservation de la faune n'en est qu'à ses débuts. William Du Val subvient aux besoins de sa famille en organisant des excursions d'observation des colonies d'oiseaux sur l'eau. Tout en pilotant l'embarcation qu'il a construite lui-même, il fait un exposé à ses passagers. En 1947, le poste d'agent de conservation est créé pour Du Val. Il prend sa retraite moins de deux ans après la mort de sa femme.