Dudek, Louis

Louis Dudek, poète, critique, professeur et activiste littéraire (Montréal, 6 févr. 1918 - Montréal, 22 mars 2001). Il fait ses études à Montréal et fréquente l'U. McGill (B.A.), où il collabore au McGill Daily.

Dudek, Louis

Louis Dudek, poète, critique, professeur et activiste littéraire (Montréal, 6 févr. 1918 - Montréal, 22 mars 2001). Il fait ses études à Montréal et fréquente l'U. McGill (B.A.), où il collabore au McGill Daily. Il y publie ses premiers poèmes en 1941 et 1942, et entame, vers la même époque, une collaboration avec la revue First Statement. Ce sera sa première d'une suite d'actions engagées dans le mouvement des petits journaux et des petits magazines au Canada. En 1944, il s'installe à New York où il fréquente l'école des études supérieures de Columbia et continue de publier des poèmes, des critiques et des articles dans la NORTHERN REVIEW. Sa thèse de doctorat est publiée sous le titre Literature and the Press (1960). En 1951, il retourne à Montréal et obtient un poste de professeur à l'U. McGill.

En 1952, avec la collaboration d'Irving LAYTON et de Raymond SOUSTER, il fonde Contact Press, une entreprise de presse qui publiera la plupart des poètes canadiens importants des années 50 et 60. Cerberus (1952), recueil de poèmes réunissant plusieurs auteurs, est le premier titre publié par Contact Press. Avec Layton et Aileen Collins, qu'il épousera plus tard, il fonde en 1954 un magazine d'avant-garde, CIV/n, et crée en 1956 The McGill Poetry Series, qui lancent la carrière de Leonard COHEN et de Daryl Hine.

En 1957, Dudek fonde son propre petit magazine, Delta (1957-1966), dans lequel il diffuse sa poésie et ses idées, et présente les écrits de plusieurs poètes prometteurs. D'abord porteurs de préoccupations sociales et imprégnés de lyrisme, notamment dans East of the City, (1946), ses propres écrits subissent une constante évolution qui aboutira aux longues déclarations méditatives de Europe (1954), The Transparent Sea (1956) et En Mexico (1958). À l'instar de son ami et correspondant Ezra Pound, il devient davantage un critique de la civilisation qu'un poète du quotidien. Par ailleurs, il adopte un ton poétique original, caractérisé par la réflexion et dépourvu d'accent dramatique. En désaccord avec l'affectation littéraire et les courants culturels des années 60, il se consacre tout entier à l'enseignement et à l'écriture de son long poème Atlantis (1967).

En 1963, il fonde avec d'autres personnes une petite maison d'édition, Delta Canada (1963-1971) qui publie son recueil Collected Poetry (1971). De 1965 à 1969, il tient une chronique sur les livres, le cinéma et les arts dans le quotidien montréalais The Gazette. Cette activité, tout comme ses critiques, ses articles et ses entrevues à la radio, demeure essentielle dans sa perception de ce que doit être le rôle du poète et du critique dans la société. En 1967, il publie The First Person in Literature, et en 1974, Dk/Some Letters of Ezra Pound. Son Selected Essays and Criticism paraît en 1978, suivi en 1979 de Technology & Culture: Six Lectures. Par la suite, sa poésie, comme on le constate avec le recueil Continuation 1 (1981), reprend la formule d'un ouvrage antérieur, Epigrams (1975), en essayant de saisir des moments poétiques fragmentaires. Une sélection de ses poèmes intitulée Cross-Section: Poems 1940-1980 paraît en 1981, et Zembla's Rocks, en 1986.

Éminent anthologiste (Canadian Poems 1850-1952, 1952, avec Irving Layton; Poetry of our Time, 1965; The Making of Modern Poetry in Canada, 1967, avec M. Gnarowski, et All Kinds of Everything, 1973) et conférencier très demandé, Dudek exerce une influence sur l'enseignement de la poésie dans les écoles et les universités canadiennes. Pendant les années qui précèdent sa retraite, il est professeur d'anglais à Greenshields. Il est membre de l'Ordre du Canada.


Lecture supplémentaire

  • F. Davey, Louis Dudek & Raymond Souster (1980); F. Davey and bp Nichol, eds, Louis Dudek: Texts & Essays (Open Letter, Spring & Summer 1981. Fourth Series, Nos 8-9); S. Stromberg-Stein, Louis Dudek: A Biographical Introduction to his Poetry (1983).