Edgar Fosburgh Kaiser, fils

Edgar Fosburgh Kaiser fils, entrepreneur, spécialiste des services de banque d'investissement (Portland, Ore., 5 juill. 1942). Issu d'une des dynasties industrielles les plus importantes du monde, il fait ses études à l'U. Stanford (B.A.) et à Harvard (M.B.A).

Edgar Fosburgh Kaiser fils, entrepreneur, spécialiste des services de banque d'investissement (Portland, Ore., 5 juill. 1942). Issu d'une des dynasties industrielles les plus importantes du monde, il fait ses études à l'U. Stanford (B.A.) et à Harvard (M.B.A). Après son service au Viêt-nam à l'US Agency for International Development, il devient conseiller à la Maison-Blanche durant le mandat du président Lyndon Johnson. Il exerce différentes fonctions pendant une douzaine d'années et devient finalement directeur général de la société Kaiser Resources Ltd., qui acquiert alors certaines des réserves d'énergie et de charbon les plus importantes de la Colombie-Britannique, et vend plus tard l'Ashland Oil à la Dome Petroleum et les exploitations de charbon à la BC Resources Investment Corp., en faisant dans les deux cas des profits importants.

Il devient citoyen canadien le 17 février 1980 et il fait par la suite des contributions importantes, par le biais des fondations de sa famille, à la recherche sur la toxicomanie et la prévention de celle-ci. Entre 1984 et 1986, il est président de la Banque de la Colombie-Britannique, qui est absorbée par la Banque Hongkong quand la faillite de deux banques de l'Alberta détruit la viabilité fiscale de l'activité bancaire régionale. Grâce à ses nombreuses relations internationales et à son engagement personnel dans la réforme économique et sociale, chose assez rare parmi ses semblables, Kaiser est devenu un personnage influent dans l'évolution à venir de la région côtière de l'Ouest du Canada.


En savoir plus // Peter C. Newman