Edson, Aaron Allan

   Aaron Allan Edson, peintre paysagiste (Standbridge, Qc, 18 déc. 1846 -- Glen-Sutton, Qc, 1er mai 1888). Son premier professeur (vers 1863) est probablement Robert Duncanson, un artiste américain vivant à Montréal. Il étudie par la suite à Londres.

\u00ab Autumn on the Yamaska River \u00bb
Allan Edson, 1872, huile sur toile (avec la permission du Musée du Québec).
\u00ab Autumn Forest I \u00bb
Allan Edson, vers 1874, aquarelle (avec la permission du Musée McCord).
\u00ab Autumn, Mount Orford \u00bb
Allan Edson, 1872, huile sur toile (avec la permission d'un collectionneur privé).

Edson, Aaron Allan

Aaron Allan Edson, peintre paysagiste (Standbridge, Qc, 18 déc. 1846 -- Glen-Sutton, Qc, 1er mai 1888). Son premier professeur (vers 1863) est probablement Robert Duncanson, un artiste américain vivant à Montréal. Il étudie par la suite à Londres. Membre fondateur de la Société des artistes canadiens, il participe à la première exposition tenue par cet organisme (1868). Dans les années 1870, on le considère déjà comme un des principaux paysagistes canadiens. Il vit en France, à Cernay-la-Ville, au début des années 1880 où il prend des leçons de peinture du peintre de Barbizon Léon Pelouse, puis à Londres en 1886 et 1887. Il s'établit dans les Cantons de l'Est, au Québec, en 1887. Ses premiers tableaux (dont Sheep in Landscape, 1869) traduisent la tranquillité d'esprit du peintre et dénotent un intérêt marqué pour les effets de lumière et les détails, ainsi que pour les couleurs chaudes et riches. Ses oeuvres ultérieures (The Coming Storm, Lake Memphremagog, 1880) sont de facture plus dramatique. Ses meilleures oeuvres réalisées au Canada, dans un style très personnel, sont le résultat d'une synthèse des influences d'artistes américains, anglais et français de l'époque.