Reid, Escott Meredith

Escott Meredith Reid, diplomate (Campbellford, Ont., 21 janv. 1905 - Ottawa 20 sept. 1999 ).

Reid, Escott Meredith

Escott Meredith Reid, diplomate (Campbellford, Ont., 21 janv. 1905 - Ottawa 20 sept. 1999 ). Diplômé de l'Université de Toronto, il obtint une bourse Rhodes et étudia à l'Université d'Oxford de 1927 à 1930, Reid concentre ses efforts sur la politique étrangère et la neutralité du Canada après avoir été nommé secrétaire national de l'Institut canadien des affaires internationales en 1932. En 1938, il entre au ministère des Affaires extérieures. Il travaille à Washington (1939-1941, 1944-1945); à Ottawa, où il participe à la formation de la politique du transport aérien; à San Francisco et à Londres, où il participe à la création des Nations Unies.

Adjoint en chef de Lester PEARSON de 1946 à 1949, Reid contribue à la conception d'une alliance collective de défense des démocraties occidentales, qui se concrétise par la formation de l'OTAN. Sa carrière le mène ensuite à New Delhi et à Bonn, à la Banque internationale pour la reconstruction et le développement, et au Collège universitaire de Glendon de l'U. York, en tant que premier directeur. Les écrits importants de Reid sur la politique et la diplomatie comprennent Time of Fear and Hope (1977), Envoy to Nehru (1981) et Hungary and Suez, 1956: A View from New Delhi (1987). Ses mémoires, Radical Mandarin, sont publiés en 1989. Reid est nommé Compagnon de l'ORDRE DU CANADA en 1971 et reçoit la Médaille Pearson pour la paix en 1993.