Drapeau, débat sur le

S'ensuit un débat virulent, portant non pas sur la nécessité d'adopter un nouveau drapeau, mais sur le modèle même du drapeau. Les députés francophones s'intéressent vivement à ce débat qui soulève tant d'acrimonie chez les Canadiens anglophones.

Inauguration du nouveau drapeau
Membres du Parlement présentant le nouveau drapeau pendant le débat du drapeau, \u00e0 Ottawa, en 1964 (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/PA-142624).

Drapeau, débat sur le

Le débat sur le drapeau, ou sur le choix d'un nouveau drapeau canadien, s'est ouvert à la Chambre des communes le 15 juin 1964 pour se terminer au moment de l'adoption d'une motion de clôture par la Chambre des communes le 15 décembre 1964. Depuis 1867, le Canada avait pour drapeau officiel l'Union Jack britannique, même s'il hissait, lors des grandes occasions, le Red Ensign orné de l'écusson du Canada. En 1925, le premier ministre Mackenzie King charge une Commission aux Forces armées de chercher d'éventuels modèles pour le drapeau, mais celle-ci ne dépose pas de rapport. En 1946, un comité du Sénat et de la Chambre des communes présente un modèle de Red Ensign portant une feuille d'érable dorée, mais il n'est pas adopté. La question est soulevée de nouveau par Lester Pearson, alors qu'il est chef de l'opposition en 1960, puis premier ministre en 1963. Le député John Matheson tient obstinément au rouge et au blanc, ainsi qu'aux feuilles d'érable emblématiques autorisées par George V le 21 novembre 1921 et préconisées par A. Fortescue Duguid. Alan B. Beddoe veut ajouter 2 bandes bleues à ce qui devient le « fanion de Pearson ». Cette proposition de drapeau à trois feuilles d'érable centrées sur un carré blanc, bordé d'une bande bleue, est soumise au Parlement en juin 1964.

S'ensuit un débat virulent, portant non pas sur la nécessité d'adopter un nouveau drapeau, mais sur le modèle même du drapeau. Les députés francophones s'intéressent vivement à ce débat qui soulève tant d'acrimonie chez les Canadiens anglophones. John Diefenbaker exige un drapeau qui rende hommage aux « peuples fondateurs », plaçant l'Union Jack dans le coin d'honneur. Quant à Pearson, il insiste pour avoir un modèle marquant l'allégeance au Canada, mais sans évocation coloniale. Après un long débat plein de rancoeur, la question est référée à un comité composé de 15 membres représentant tous les partis. Ce comité propose un drapeau inspiré par le modèle du Collège militaire royal, rouge-blanc-rouge, mais doté d'une feuille d'érable rouge centrée sur un carré blanc au milieu. Les débats parlementaires se poursuivent jusqu'au moment où Léon Balcer, député conservateur du Québec alors très en vue, demande aux libéraux d'imposer la clôture, une procédure qui a pour effet de limiter chaque discours à 20 minutes et de forcer les députés à voter. Après environ 250 discours, la proposition du comité est adoptée, le 15 décembre 1964, à 2 h, par 163 votes contre 78. Le Sénat donne son approbation le 17 décembre 1964. La reine signe ensuite la proclamation le 28 janvier 1965 et le drapeau canadien est officiellement déployé le 15 février 1965.

Voir aussi Héraldique; Emblèmes du Canada.


Lecture supplémentaire

  • G.F.G. Stanley, The Story of Canada's Flag (1965); John Ross Matheson, Canada's Flag (1986).

Liens externes