Fontaine, Nicolas

Nicolas Fontaine, skieur acrobatique - sauts (Magog, QC, le 5 octobre 1970). Élève de l'ancien sauteur canadien Jean-Marc Rozon, il remporte sa première médaille (argent) en Coupe du monde en tant que membre de l'Équipe nationale de développement du Canada.
Nicolas Fontaine, skieur acrobatique - sauts (Magog, QC, le 5 octobre 1970). Élève de l'ancien sauteur canadien Jean-Marc Rozon, il remporte sa première médaille (argent) en Coupe du monde en tant que membre de l'Équipe nationale de développement du Canada.


Fontaine, Nicolas

Nicolas Fontaine, skieur acrobatique - sauts (Magog, QC, le 5 octobre 1970). Élève de l'ancien sauteur canadien Jean-Marc Rozon, il remporte sa première médaille (argent) en Coupe du monde en tant que membre de l'Équipe nationale de développement du Canada. Dans les années 1990, il domine la scène mondiale en gagnant quatre titres consécutifs de champion de la Coupe du monde en sauts (de 1996 à 2000). Il remporte également un autre titre en Coupe du monde au début de 2002, soit un mois avant les JEUX OLYMPIQUES de Salt Lake City.

Fontaine est le premier skieur à exécuter deux sauts quadruples en compétition (Mont Gabriel, Québec, aux Championnats canadiens en 2000). Il travaille ses quadruples sauts dans l'espoir de les voir officiellement acceptés comme faisant partie de la discipline des sauts en compétition internationale avant les Jeux de 2002, mais ce n'est pas le cas, en raison de l'inégalité des conditions d'entraînement des différents pays. En 1992, 1994 et 1998, il fait partie de l'équipe olympique canadienne, mais ne monte pas sur le podium. En 2002, il participe aux Jeux de Salt Lake City; il fait une chute à l'atterrissage lors de son premier saut et termine 16e aux sauts chez les hommes. Il quitte le monde de la compétition en 2003.

Au total, Fontaine arrivent dans les dix premières positions 84 fois pendant sa carrière internationale et représente le Canada lors de quatre Jeux Olympiques d'hiver. Fontaine est intronisé au Temple de la renommée du ski canadien en 2007 et au Temple de la renommée du sport du Québec en 2009. Il continue à être actif dans le monde du saut acrobatique en tant que développeur associé et entraîneur en chef du programme d'entraînement et de développement Jump 2010. Il joue un rôle déterminant dans la mise sur pied d'un centre d'entraînement en bassin de renommée mondiale au centre de ski Le Relais, au Québec.


//