Franco Mirabelli

Franco Mirabelli, créateur de mode (Toronto, Ont., 21 oct. 1959). Diplômé du Fashion Institutes of Technology de New York en 1982, Mirabelli occupe un poste d'aide-designer interne pour Anne Klein.

Franco Mirabelli

Franco Mirabelli, créateur de mode (Toronto, Ont., 21 oct. 1959). Diplômé du Fashion Institutes of Technology de New York en 1982, Mirabelli occupe un poste d'aide-designer interne pour Anne Klein. Après avoir complété son contrat avec cette marque de vêtements pour femmes, Mirabelli, qui rêve de devenir un grand designer, fait son apprentissage sous la direction de Louis Dell'Olio et Donna Karan, des chefs de file de l'industrie de la mode. Après plusieurs années de formations aux États-Unis, Mirabelli retourne à Toronto en 1984 pour lancer une griffe à son nom au style très influencé par la culture européenne et la sensibilité moderne dont il a été témoin lors de son séjour aux États-Unis.

Créateur, fabricant, grossiste et détaillant, Mirabelli est admiré pour ses opérations verticales, qui comprennent trois boutiques dans la région de Toronto ainsi que des ventes aux magasins américains Saks Fifth Avenue et Nordstrom's. Suite au lancement de sa collection de vêtements sport canadiens, Mirabelli crée plusieurs collections d'uniformes, entre autres des vêtements pour le personnel du Four Seasons Centre for the Performing Arts, du Hazelton Hotel et du restaurant « One »dont Mark McEwan est le propriétaire.

En tant que président de l'organisation Designers Ontario de 1997 à 1999, il a pour mission de trouver une société commanditaire qui aidera les designers locaux à prendre leur envol. Le programme Matinee Fashion Ready-to-Wear est une des réalisations directes de ce mandat.

Mirabelli est un designer canadien très reconnu et apprécié et il reçoit de nombreux prix, dont ceux du Designer de l'année par la Ville de Toronto en 1994, le prix d'excellence en création de mode de la City of Toronto Industry Achievement en 1997 et le Culture Award de la Chambre de commerce italienne en 2009. De plus, le Fashion Group International of Toronto organise une soirée afin de lui rendre hommage en 2000.

Franco Mirabelli lance plusieurs causes philanthropiques pour lesquelles il met son talent à profit, entre autres : Windfall Clothing, l'École nationale de ballet, le Children's Miracle Network, le Hospital for Sick Kids de Toronto, la CANFAR ([Fondation canadienne de recherche sur le SIDA), la Croix-Rouge internationale, le Teddy Bear Affair de la Children's Aid Foundation, Centraide, Message in a Bottle, Fashion Cares ainsi que la Société canadienne du cancer.