Franklin Carmichael

Franklin Carmichael, peintre (né le 4 mai 1890 à Orillia, en Ontario; décédé le 24 octobre 1945 à Toronto).

\u00ab Snow Clouds \u00bb
Franklin Carmichael, 1938, huile sur toile (avec la permission de Franklin Carmichael/ Musée des beaux-arts du Canada).
Bigwin Inn
Page titre d'une publication des Chemins de fer nationaux du Canada, en 1928 (avec la permission du Canadien National).
Ontario, affiche de promotion de l
Conception de Franklin Carmichael, 1928 (avec la permission du Canadien National).

Franklin Carmichael, peintre (né le 4 mai 1890 à Orillia, en Ontario; décédé le 24 octobre 1945 à Toronto). Membre fondateur du Groupe des Sept, Franklin Carmichael a été une figure active et influente chez les peintres, les concepteurs industriels et les enseignants.

Formation et début de carrière

En 1911, Franklin Carmichael entre à l’École d'art de l'Ontario (aujourd’hui l’Université de l'École d'art et de design de l'Ontario) où il étudie avec William Cruickshank et George Reid. Il suit aussi des cours dispensés à la Central Technical School de Toronto par Gustav Hahn, un muraliste et décorateur d'intérieur d’origine allemande qui a apporté l’Art nouveau au Canada.

En 1911, Carmichael est apprenti chez la société de Toronto Grip Limited, spécialisée dans l’art commercial. Il y rencontre plusieurs artistes, notamment Tom Thomson, qui formeront plus tard le Groupe des Sept. Il rejoint Thomson et d’autres artistes lors d’ateliers de croquis organisés sous forme de sorties en fin de semaine. Il étudie à Anvers, en Belgique, de 1913 à 1914 mais doit revenir au Canada au début de la Première Guerre mondiale. Il partage un studio avec Tom Thomson à Toronto où il travaille comme concepteur. Il peint à cette époque des aquarelles et des huiles représentant les paysages nordiques de l’Ontario. En 1920, il participe à la création du Groupe des Sept avec Lawren Harris, A. Y. Jackson, Frank Johnston, Arthur Lismer, J.E.H. MacDonald et Frederick Varley.

Franklin Carmichael préfère une palette plus douce et a une sensibilité plus axée sur le décoratif que les autres membres du Groupe des Sept. Dans Autumn Hillside (1920), par exemple, des arbres jaunes et plats surgissent au second plan, un peu comme sur un paravent japonais, sur un ciel lavande délavé. Avec Mirror Lake (1929), par contre, le traitement est plus austère mais l’ensemble reste tout aussi sensuel. Les collines dénudées et ondulantes, qui se reflètent dans le lac, sont rendues par de douces nuances de mauve gourmand, de bleu lavande et de vert.

Au-delà du Groupe des Sept

En 1925, Franklin Carmichael fonde avec A. J. Casson et F. H. Brigden la Société canadienne des peintres en aquarelle qu’il présidera de 1932 à 1934. Il est également membre fondateur, en 1933, du Groupe des peintres canadiens auxquels adhèrent notamment au tout début Emily Carr, A.J. Casson, Lawren Harris, Edwin Holgate, Arthur Lismer, Anne Savage et F.H. Varley. De 1932 à 1945, il enseigne à l’École d'art de l'Ontario où il est directeur du département des Arts graphiques et commerciaux.


En savoir plus // La groupe des septs

En savoir plus

Liens externes