Gellner, John

John Gellner, écrivain et journaliste (Trieste, Italie, 18 mai 1907; décédé le 27 avril 2001). Diplômé de l'U. Masaryk à Brno en Tchécoslovaquie, où il pratique le droit jusqu'en 1939, Gellner sert dans l'Aviation royale du Canada.

Gellner, John

John Gellner, écrivain et journaliste (Trieste, Italie, 18 mai 1907; décédé le 27 avril 2001). Diplômé de l'U. Masaryk à Brno en Tchécoslovaquie, où il pratique le droit jusqu'en 1939, Gellner sert dans l'Aviation royale du Canada de 1940 jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite comme lieutenant-colonel d'aviation en 1958, pour devenir journaliste indépendant. Ses souvenirs amers de la Deuxième Guerre mondiale le mènent à étudier l'histoire et les rapports de forces internationaux, ce qui le convainc que seule la force a toujours préservé les nations contre la guerre. Il exerce aussi beaucoup d'influence sur la politique de défense des libéraux au début des années 60.

Il publie notamment The Czechs and Slovaks in Canada (1968), Canada in NATO (1970) et Bayonets in the Streets (1974), ainsi que des centaines d'articles sur la défense et sur les relations internationales. Il est professeur de science politique à l'U. York de 1972 à 1982, rédacteur en chef du Canadian Defence Quarterly de 1971 à 1987 et membre du conseil d'administration de l'Institut canadien des affaires internationales, de l'Institut canadien des études stratégiques et de l'Institut international d'études stratégiques (Royaume-Uni). Il est nommé membre de l'Ordre du Canada en 1983.