Gibsons

En 1905, l'arrivée massive de colons finlandais donne lieu à l'établissement du premier magasin et du premier bureau de poste de la localité. Dans les années 20 et 30, une usine de mise en conserve de confiture y connaît un certain succès.

Gibsons, ville de la Colombie-Britannique; population 4182 (recens. 2006), 3906 (recens. 2001), fondée en 1982; située juste au nord de VANCOUVER, à l'entrée ouest de la baie Howe, accessible de Vancouver par le traversier partant de la baie de Horseshoe. La bande Chekwelp des Squamish (voirSALISH DE LA CÔTE CENTRALE) habite la région jusqu'à son déplacement dans la ville de SQUAMISH dans les années 1890. La ville doit son nom à George William Gibson, qui arrive en Colombie-Britannique dans les années 1850, puis s'établit à l'intérieur de la baie Howe en 1886. Au départ, elle s'appelle Gibsons Landing (comme on l'appelle encore couramment), mais le bureau de poste abrège le nom à Gibsons en 1947. La pêche et l'exploitation forestière commencent à la fin du XIXe siècle.

En 1905, l'arrivée massive de colons finlandais donne lieu à l'établissement du premier magasin et du premier bureau de poste de la localité. Dans les années 20 et 30, une usine de mise en conserve de confiture y connaît un certain succès. Aujourd'hui, l'industrie forestière, une usine de pâte à papier à Port Mellon (au nord de Gibsons), la pêche commerciale et le tourisme sont les piliers de l'économie. Gibsons s'est fait connaître grâce à l'émission télévisée The Beachcombers du réseau anglais de la Société Radio-Canada, dont le tournage a eu lieu entre 1971 et 1991. La proximité de Gibsons, connue comme la voie vers la Sunshine Coast, par rapport à la région métropolitaine de Vancouver a propulsé sa récente croissance.