Gilles Julien

Gilles Julien, O.C., O.Q., pédiatre social, président et fondateur de la Fondation du Dr Julien (né le 14 mai 1946 à Grand-Mère, QC). Il est considéré comme le fondateur de la pédiatrie sociale au Québec.

Gilles Julien, O.C., O.Q., pédiatre social, président et fondateur de la Fondation du Dr Julien (né le 14 mai 1946 à Grand-Mère, QC). Diplômé de l'Université Laval en médecine (1970) et de l'Université de Montréal en pédiatrie (1974), le docteur Julien est reconnu pour son engagement social et communautaire auprès des enfants depuis près de 40 ans.

Début de carrière

Le Dr Julien a occupé de nombreux postes en santé communautaire et en santé publique au Québec et ailleurs dans le monde. Chef du Département de pédiatrie de l'Hôtel-Dieu de Lévis de 1974 à 1976, il œuvre aux Îles Comores à partir de 1981 grâce au soutien du Fonds des Nations Unies pour le développement des populations. De retour au Québec, il travaille avec la population inuit du Nunavik en partenariat avec le Centre hospitalier de l'Université Laval.

De 1983 à 1990, il est responsable médical pour le secteur Santé des Inuits du Nord québécois et assume la présidence du Comité enfants Indiens et Inuits de la Société canadienne de pédiatrie tout en dirigeant le Département de santé communautaire de l'Hôtel-Dieu de Montmagny de 1987 à 1990.

En 1990, il s’installe à Montréal et devient directeur du Département de santé communautaire de l'Hôpital Sainte-Justine (1991–1994). Il installe sa pratique au CLSC Côte-des-Neiges et au CLSC Hochelaga-Maisonneuve. Il est aussi consultant en Albanie dans le cadre d’un projet d'organisation des services de santé de base pour la Banque mondiale. À partir de 1991, il enseigne au Département de pédiatrie de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal et est professeur associé au Département de pédiatrie et de médecine familiale de l'Université McGill. En 1993, il se joint, comme collaborateur, au CLSC de Hull (Gatineau) et à différents centres jeunesse.

La pédiatrie sociale en communauté

S’étant donné pour mission de développer le plein potentiel des enfants issus de milieux vulnérables, il jette les bases d’une pédiatrie sociale en communauté. Celle-ci s’appuie sur la Convention relative aux droits de l’enfant de l'Organisation des Nations unies qui énonce une stratégie globale d’intervention afin que l’enfant puisse se développer pleinement. Selon cette approche, le développement harmonieux de l’enfant passe par l’interaction entre les différentes composantes de l’enfant (physique, intellectuelle, émotionnelle et spirituelle) et ses milieux de vie.

De 1990 à 1997, le Dr Julien œuvre dans deux quartiers défavorisés de Montréal, soit Hochelaga-Maisonneuve et Côte-des-Neiges où il instaure deux centres de pédiatrie sociale en communauté. Ceux-ci deviennent bientôt un modèle pour plusieurs autres quartiers et villes du Québec, mais aussi au pays. Pour ce faire, il mobilise différents partenaires, alliant droit et médecine préventive.

Jugeant les institutions en place mal outillées et plutôt déshumanisantes, il crée, avec sa femme Hélène Trudel, avocate et médiatrice, le « cercle des enfants ». Cet outil lui permet de soutenir les familles en difficulté et de les aider à prendre soin de leurs enfants. C'est aussi avec son épouse qu'il signe un ouvrage intitulé Tous responsables de nos enfants paru chez Bayard en 2009. En 2004, il avait publié Aide-moi à te parler (éd. Hôpital Sainte-Justine) et Soigner différemment les enfants : l'approche de la pédiatrie sociale (éd. Logiques).

En 1997, son premier centre de pédiatrie sociale est incorporé et porte désormais le nom d'Assistance d'enfants en difficulté (AED). La Fondation Lucie et André Chagnon en est le principal partenaire et subventionne son initiative à 50 %. En 2004, cette fondation aide le Dr Julien à implanter une autre clinique dans l’arrondissement multiethnique de Côte-des-Neiges. La clinique porte le nom de Centre de services préventifs à l'enfance (CSPE).

La Fondation du Dr Julien

En plus de diriger les deux centres qu'il a fondés, il met sur pied sa propre fondation dont il assure la présidence et la direction. Il souhaite de cette manière faire la promotion de la pédiatrie sociale pour assurer la pérennité de cette pratique. Au Québec, 30 % des enfants sont dans des situations précaires. En 2005, les deux premiers centres de pédiatrie sociale sont reconnus comme centres d'expertise et de formation universitaire par l’Université McGill et l’Université de Montréal.

Depuis 2008, les Centres de services préventifs à l'enfance (CSPE) ont fait boule de neige dans plusieurs communautés du Québec qui mettent sur pied leur propre centre (8 sont en fonction au Québec, 2 ailleurs au Canada et 5 en démarrage). Le rôle des CPSC est d'orchestrer la mobilisation et la coopération d'intervenants incontournables dans divers secteurs d'activité (les parents et l’entourage de l’enfant, les écoles, le réseau de la santé et des services sociaux, les hôpitaux, les centres jeunesses, les organismes communautés et la police communautaire).

En 2009, la fondation change de nom et devient officiellement La Fondation du Dr Julien. En 2010, le gouvernement québécois assure la continuité de l'œuvre du Dr Julien par un soutien financier d’un million de dollars par an sur une période de trois ans. À l’heure actuelle, le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture, conjointement avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, évaluent le modèle de la pédiatrie sociale en communauté développé par le Dr Julien et la possibilité d’intégrer et d’arrimer les actions du réseau des centres de pédiatrie sociale avec le réseau de la santé et des services sociaux.

Depuis plus d’une dizaine d’années, le docteur Julien organise une guignolée afin de recueillir des fonds pour sa fondation et ses centres de services. Cette guignolée annuelle permet aussi d'apporter un peu de joie dans la vie des enfants défavorisés.

Prix et récompenses

Le Dr Julien se mérite plusieurs reconnaissances publiques pour son engagement social et humanitaire :

  • Personnalité de l'année (catégorie Sciences humaines, sciences pures et technologie), Gala Excellence de La Presse (2004)
  • Médecin de cœur et d'action dans la catégorie Médecin du domaine humanitaire, Association des médecins de langue française du Canada (2004)
  • Héros de l'année, Sélection du Reader's Digest (2005)
  • Admis Fellow Ashoka, joignant ainsi les entrepreneurs sociaux reconnus mondialement pour leurs solutions innovatrices aux problèmes sociaux visant à améliorer la société (2006)
  • Personnalité de l’année, magazine L'actualité (2007)
  • Prix de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal (2007)
  • Prix Grand diplômé et médaille Gloire de l'Escolle, Association des diplômés de l'Université Laval (2008)
  • Médaille du mérite, Association des médecins de langue française du Canada (2008)
  • Certificat du mérite, prix de la Société canadienne de pédiatrie (2008)
  • Prix de l'innovation et du leadership, Association médicale du Québec (2008)
  • Prix Léo-Guindon, Alliance des professeurs et des professeures de Montréal (2009)
  • Médaille d'or du Lieutenant-gouverneur du Québec pour mérite exceptionnel (2010)
  • Académie des Grands Montréalais (2010)
  • Officier de l'Ordre du Québec (2011)
  • Officier de l'Ordre du Canada (2011)
  • Prix d'humanisme, Collège des médecins du Québec (2011)
  • Prix Orchidée (catégorie Individu), Chambre de commerce de l'Est de Montréal (2011)
  • Reconnaissance au gala Bravo McGill (2011)
  • Prix Frederick Todd, Association des paysagistes du Québec (2011)
  • Insigne du Mérite, Faculté des Arts et Sciences, Université de Montréal (2012)
  • Médaille d'honneur, Assemblée nationale du Québec (2012)
  • Patriote de l'année, Société Saint-Jean-Baptiste (2012)
  • Prix d'excellence pour l'ensemble d'une carrière, Mérites Montréal à cœur (2012)
  • Médaille du jubilé de diamant de la reine Élizabeth II (2012)
  • Grand Citoyen, Arrondissement Côte-des-Neiges, Notre-Dame-de-Grâce (2013)

Héritage

Ce grand humaniste, centré sur le bien de l'enfant, aura changé, à sa manière, le monde de la pédiatrie moderne tant au Québec qu'ailleurs au Canada. Son expertise de haut calibre lui a permis de repousser les limites de cette spécialité médicale et de l'adapter aux besoins réels des enfants.


Lecture supplémentaire

  • Gilles Julien, Soigner différemment les enfants : l'approche de la pédiatrie sociale (Montréal : Logiques, 1999).

    Gilles Julien, Aide-moi à te parler (Montréal : Hôpital Sainte-Justine, 2004).

    Gilles Julien et Hélène Sioui Trudel, Tous responsables de nos enfants (Montréal : Bayard Canada, 2009).

    Le Dr Julien à hauteur d’enfant (Montréal : Libre Expression, 2012).