Grant, Charles

Charles Grant, surnommé « Charlie », représentant de commerce et défenseur des droits de la personne (Toronto, 22 oct. 1902 -- id., 28 mai 1980). De famille écossaise presbytérienne, Grant quitte la maison très jeune pour voyager dans le monde.

Grant, Charles

Charles Grant, surnommé « Charlie », représentant de commerce et défenseur des droits de la personne (Toronto, 22 oct. 1902 -- id., 28 mai 1980). De famille écossaise presbytérienne, Grant quitte la maison très jeune pour voyager dans le monde. Après de nombreuses aventures dans l'Ouest canadien et en Orient, il s'installe à Vienne où il devient courtier en diamants. En 1938, il est arrêté par les nazis pour spéculation de devises et, condamné à plusieurs mois d'emprisonnement, il finit par passer toute la guerre dans un camp d'internement. À son retour au pays, il tente sans succès de créer une organisation visant à amener au Canada un grand nombre de jeunes orphelins d'Europe. Il consacre les 30 dernières années de sa vie à la défense des droits de la personne. En 1985, le réseau anglais de la Société Radio-Canada diffuse un récit très romancé de sa vie, intitulé Charlie Grant's War, dans lequel on prétend, sans aucune preuve à l'appui, que Grant aurait sauvé la vie de 647 juifs viennois en leur procurant des visas volés. Que cela soit vrai ou faux, on doit se souvenir de lui moins pour ce qu'il a fait durant la guerre que pour la lutte qu'il a menée contre l'ANTISÉMITISME, le RACISME et le sectarisme au Canada après celle-ci.