Raisin

Raisin est le nom commun donné au genre Vitis de la famille des plantes Vitaceae.

Raisins
Raisins frais. Les Canadiens consomment plus de 190 000 milliers de tonnes métriques de raisins de table, mais seulement 5 p. cent sont produits au Canada. Le reste est importé, principalement des États-Unis, du Chili et du Mexique (avec la permission d'Isis Gagnon-Grenier).
Raisins (Vitis vinifera)
L'espèce de raisin Vitis vinifera est largement utilisée dans l'hybridation de plusieurs variétés importantes cultivées au Canada (photo de Arne Glassbourg).

Description

Les espèces Vitis sont des plantes ligneuses grimpantes qui produisent des grappes de petits fruits. Il existe environ 60 espèces Vitis que l'on retrouve surtout dans les régions tempérées de l'hémisphère nord. Vitis vinifira, la principale espèce de raisin cultivé pour la fabrication du vin, est native de la Méditerranée et du sud-ouest de l'Asie. Plusieurs espèces Vitis sont originaires de l'Amérique du Nord, à partir du Canada jusqu'au Mexique. En culture, les raisins vinifères V. vinifira sont couramment produits sur des vignes greffées dont les rhizomes proviennent d'espèces nord-américaines, telles V. riparia et V. rupestris. Celles-ci transmettent une résistance aux insectes nuisibles et une tolérance aux conditions de sol néfastes. Les variétés hybrides de V. vinifera ainsi que les autres espèces nord-américaines ont d'abord été développées pour leur résistance au puceron des racines phylloxera. Néanmoins, étant donné que plusieurs hybrides sont plus résistants à l'hiver que V. vinifera, ce sont les cultivars les plus communément plantés dans les régions où l'hiver est froid. La qualité des vins produits à partir de cultivars hybrides est généralement considérée comme étant inférieure à ceux produits à partir de V. vinifera.

Production

Au Canada, les deux principales régions viticultrices commerciales sont le sud de la péninsule du Niagara en Ontario et les vallées voisines de l'Okanagan et de Similkameen dans le centre-sud de la Colombie-Britannique. De plus petites opérations ont aussi été établies dans le sud du Québec et de l'Ontario, sur la côte de la Colombie-Britannique incluant l'île de Vancouver, et dans les provinces maritimes du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard. Jusqu'à la fin des années 1980, l'industrie canadienne du raisin vinicole était basée sur des variétés hybrides cultivées pour leur production consistante et leur rendement élevé, mais celles-ci ne produisaient que des vins de qualité médiocre. La signature de l'Accord de libre-échange nord-américain en 1988 et l'arrivée simultanée de conditions climatiques plus chaudes ont généré, à la fin des années 1980, une conversion rapide des cultures vers des variétés nobles de V. vinifera. Les principales variétés de V. vinifera cultivées au Canada sont le Chardonnay, le Merlot, le Cabernet franc et le Riesling.

Voir aussi Cultures, Recherche sur les.


En savoir plus