Gypse

Le gypse brut est pulvérisé et chauffé pour former du stucco, qui est mélangé avec de l'eau et des agrégats (sable, vermiculite ou perlite expansée), puis appliqué sur des lattes de bois, de métal ou de gypse pour la finition des murs intérieurs.


Gypse

 Le gypse est un minéral composé de sulfate de calcium hydraté (CaSO4.2H2O). Lorsqu'il est calciné (grillé) à des températures variant entre 120 °C et 250 °C, le gypse libère 75 p. 100 de son eau. Ce traitement donne le plâtre de Paris qui, une fois délayé dans de l'eau, peut être moulé, façonné ou étalé, puis séché ou durci pour former du plâtre dur. Le gypse a été utilisé par les constructeurs des pyramides et avant cela par les artisans pour la fabrication d'objets décoratifs. Dans les années 1780, le gypse de la Nouvelle-Écosse était expédié dans l'est des États-Unis, où il servait à enrichir les sols sous forme de plâtre fin. La demande de gypse en tant que matériau de construction s'est accrue à partir du milieu des années 1880 grâce à la mise au point de méthodes régularisant le temps de prise.

Le gypse brut est pulvérisé et chauffé pour former du stucco, qui est mélangé avec de l'eau et des agrégats (sable, vermiculite ou perlite expansée), puis appliqué sur des lattes de bois, de métal ou de gypse pour la finition des murs intérieurs. Les feuilles, les lattes et les panneaux de gypse sont formés par l'introduction d'une bouillie de stucco, d'eau, de mousse, de pulpe et d'amidon entre deux rouleaux étendus de papier absorbant, ce qui donne un long sandwich de placoplâtre mouillé. Le gypse est aussi utilisé comme matière de charge dans la fabrication de la peinture et du papier, comme substitut du sulfate de sodium qui entre dans la composition du verre et comme amendement du sol.

Le Canada est le quatrième producteur de gypse brut au monde après les États-Unis et la Thaïlande. Environ 80 p. 100 de la production canadienne provient des provinces atlantiques, dont 70 p. 100 est expédiée aux usines américaines de placoplâtre. D'autres sources importantes sont l'Ontario, le Manitoba et la Colombie-Britannique et Terre-Neuve. Le gypse brut est une matière première minérale de haut volume et peu coûteuse, et son exploitation est passée de 85,4 millions de dollars en 1996 à 95,3 millions en 1997. L'industrie fortement intégrée de produits finis de gypse, y compris tous les articles fabriqués à base de plâtre, était évaluée à environ 480 millions de dollars en 1996.

On s'attend à ce que la structure actuelle de l'industrie canadienne du gypse demeure la même. Toutefois, la disponibilité prochaine de gypse synthétique, résultat de normes environnementales plus rigoureuses, remplacera le gypse naturel dans certaines régions. Le RECYCLAGE des rebuts et des déchets de gypse provenant des chantiers de construction et des chaînes de fabrication de panneaux de placoplâtre continuera de croître en importance au Canada et aux États-Unis.