Hind, William George Richardson

 En 1862, il prend la route avec les OVERLANDERS et termine plus de 160 croquis et tableaux relatant son voyage de fort Garry à Victoria.

peintres topographes
\u00ab The Third Rapid on the Moisie \u00bb de William George Richardson Hind (avec la permission de Bibliothèque et Archives Canada/C-13979).

Hind, William George Richardson

George Richardson Hind, artiste (Nottingham, Angl., 12 juin 1833 -- Sussex, N.-B., 18 nov. 1889). Son frère aîné, Henry Youle HIND arrive à Toronto en 1846, et William le rejoint vraisemblablement en 1852. Il fonde un studio d'art, mais retourne en Angleterre huit ans plus tard, où il découvre les tableaux de Millais, Hunt et Rossetti, dont le souci du détail influencera son oeuvre. En 1861, il se joint à l'expédition de son frère sur la rivière Moisie et produit plus de 100 études à la mine de plomb, à l'aquarelle ou à l'huile dans lesquelles il représente de vastes étendues sauvages ainsi que la population autochtone et laisse libre court à son imagination.

En 1862, il prend la route avec les OVERLANDERS et termine plus de 160 croquis et tableaux relatant son voyage de fort Garry à Victoria. Parmi ses oeuvres les plus connues figurent des scènes de la vie agricole, Oxen With Red River Cart (1870), de la colonie de la rivière Rouge, Bar in a Mining Camp (1865) ainsi que des études de mineurs de Lillooet au temps de la ruée vers l'or de la région de Cariboo. À partir de 1870, Hind vit au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse et travaille pour le chemin de fer Intercolonial.


En savoir plus