Temple de la renommée du hockey



Hull, Robert
Bobby Hul, membre du Temple de la renommée, lors d'un match entre les Black Hawks et les Maple Leafs, en 1960 (avec la permission des Bibliothèque et Archives Canada/C-29558).

Temple de la renommée du hockey

Fondé le 10 septembre 1943, le Temple de la renommée du hockey est le fruit de rencontres entre les représentants de la LIGUE NATIONALE DE HOCKEY (LNH) et ceux de l'Association canadienne de hockey amateur (ACHA). Le premier président élu à la tête du Temple est le maire de Kingston, Stuart Crawford. Aujourd'hui, le Temple présente une collection d'objets rares et de grande valeur, des expositions multimédias et des jeux interactifs. Les visiteurs peuvent également y découvrir les membres intronisés au Temple et une présentation spéciale de la COUPE STANLEY originale.

En 1945, même si le Temple n'a pas pignon sur rue, il intronise ses premiers membres, soit les « joueurs émérites » Dan Bain, Hobey Baker, Dubbie Bowie, Chuck Gardiner, Eddie Gerard Frank McGee, Howie MORENZ, Tommy Phillips, Harvey Pulford, Art Ross, Hod Stuart et Georges VEZINA ainsi que les « bâtisseurs » Sir Montagu Allan et Lord Frederick STANLEY.

Les édifices situés à Exhibition Place, à Toronto, sont officiellement inaugurés en 1961 par le premier ministre John G. Diefenbaker, et l'ambassadeur américain Livingston T. Merchant. En 1993, le Temple trouve un nouvel emplacement, rue Front, à Toronto. Il poursuit ses projets d'expansion et, en 1998, inaugure le World of Hockey Zone (place du monde du hockey), d'une superficie de 325 m2, qui présente une exposition consacrée à la compétition internationale de hockey ainsi qu'aux exploits réalisés lors des Championnats mondiaux et des Jeux olympiques. On y trouve aussi un tableau d'honneur de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF). De 2000 à 2006, dans le cadre de son projet du millénaire, le Temple du hockey investit 12 millions de dollars pour l'amélioration de ses collections. Bien que le MCI Great Hall (Grande salle MCI) et que la réplique du vestiaire des CANADIENS DE MONTRÉAL demeurent inchangées, on procède au réaménagement et à l'amélioration des autres installations. En 2008, le Temple annonce son intention de déménager le Centre des ressources et d'archives (HRCA) à un nouvel emplacement de 1672 m2 dans le district de Lakeshore West de Toronto.

Ses activités sont gérées par un comité de direction formé de 18 représentants de la LNH, de l'ACHA, du Grand Toronto et de l'Association de l'Exposition nationale canadienne. Ce comité comprend aussi les membres fondateurs. Un comité de sélection formé de spécialistes du hockey et des médias examine les candidatures des joueurs. Chaque année, trois joueurs, au maximum, choisis en fonction de leur habileté, de leur intégrité, de leur caractère et de la contribution qu'ils apportent à leur équipe et au HOCKEY SUR GLACE en général, peuvent obtenir cet honneur. Le Temple de la renommée du hockey regroupe près de 300 joueurs, fondateurs et officiels, dont l'extraordinaire gardien de but russe Vladislav Tretiak, premier joueur international à y faire son entrée.

En règle générale, un joueur ou un arbitre de hockey doit être à la retraite depuis au moins trois ans avant d'être éligible à l'intronisation, mais le Temple fait exception à cette règle à dix reprises depuis sa création, entre autres pour Wayne GRETZKY. Toutefois, après l'intronisation de Gretsky, le Temple émet une ordonnance excluant toute exception aux règles d'éligibilité.

Seuls trois membres du Temple sont revenus au jeu après leur retraite et leur intronisation : Guy Lafleur, Gordie HOWE et Mario LEMIEUX.


En savoir plus

Liens externes