Morenz, Howarth William



Morenz, Howie
Howie Morenz, le plus impressionnant joueur de hockey de son époque, meurt des suites de blessures subies au cours d'une partie. Il a remporté le trophée Hart \u00e0 trois reprises (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-29495).

Morenz, Howarth William

 Howarth William Morenz, « Howie ». Joueur de hockey (Mitchell, Ont. 21 sept. 1902 -- Montréal, 8 mars 1937). Il évolue dans la ligue mineure de Stratford, en Ontario, jusqu'en 1923, puis est recruté par les CANADIENS DE MONTRÉAL. Patineur rapide, il manie le bâton avec dextérité et compte un très grand nombre de buts, ce qui lui vaut un statut de vedette à Montréal. Ses prouesses amènent les Américains à s'intéresser au hockey. Il est échangé aux Black Hawks de Chicago (1934), puis aux Rangers de New York avant de revenir à Montréal (1936). Le 28 janvier 1937, une jambe cassée met fin à sa carrière. Dans les mois qui suivent, sa santé se détériore progressivement jusqu'à sa mort le 8 mars. Selon les médecins, la cause officielle du décès est une crise cardiaque, mais certains soupçonnent la dépression suite à la retraite forcée d'en être la véritable cause. Sa disparition endeuille le Canada tout entier et des milliers de personnes défilent devant son cercueil, placé solennellement au centre de la patinoire du Forum de Montréal. Morenz a compté 270 buts et accumulé 467 points en 14 saisons. Il fut le meilleur compteur de la Ligue nationale de hockey en 1928 et en 1931 et a remporté le TROPHÉE HART (joueur le plus utile) en 1928, 1931 et 1932. Il est membre du Temple de la renommée des sports du Canada et du Temple de la renommée du hockey.

En savoir plus