Jasey-Jay Anderson

Jasey-Jay Anderson, planchiste (né le 13 avril 1975 à Montréal, au Québec). Jasey-Jay Anderson a participé à toutes les éditions des Jeux olympiques d’hiver depuis 1998, année où le surf des neiges a fait ses débuts olympiques. En 2018 à PyeongChang, en Corée du Sud, il devient le premier Canadien à participer à six Jeux olympiques. Jasey-Jay Anderson a remporté la médaille d’or au slalom géant parallèle aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Au cours de sa carrière, il a aussi remporté quatre titres de champion du monde, ainsi que six titres en Coupe du monde, dont quatre en tant que champion toute catégorie à la Coupe du monde (de 2001 à 2004).

Jasey-Jay Anderson

Jasez-Jay Anderson est l’une des figures les plus marquantes du surf des neiges au Canada. Il grandit dans l’une des destinations de ski les plus populaires du Canada, Val-Morin, au Québec. Sa mère, une monitrice de ski, l’initie au sport à l’âge de six ans. Il reçoit sa première planche à neige pour Noël quand il a 13 ans, et commence bientôt à participer à des compétitions. Son grand frère, Jayme, fait partie l’équipe nationale de surf des neiges de 1991 à 1993.

Jasey-Jay Anderson est un planchiste d’élite complet, et reconnu autant pour sa force que pour son adresse. Il participe à l’épreuve de slalom géant aux Jeux olympiques d’hiver de 1998 à Nagano, au Japon, mais c’est son coéquipier Ross Rebagliati qui remporte la toute première médaille d’or olympique pour cette épreuve (Jasey-Jay Anderson, quand à lui, termine 16e). En 2001, Jasey-Jay Anderson remporte le Championnat du monde de slalom géant. À la Coupe du monde, il remporte le Globe de cristal du champion toute catégorie à quatre reprises, de 2001 à 2004, et remporte le titre en surf des neiges en 2002. Jasey-Jay Anderson participe ensuite à l’épreuve de slalom géant parallèle aux Jeux olympiques d’hiver de 2002, mais se classe en 29e position. Aux Championnats du monde de 2005, il remporte le titre au slalom parallèle et au slalom géant parallèle. Il se hisse au cinquième rang en surf des neiges aux Jeux olympiques de Turin en 2006, mais n’obtient qu’une décevante 20e place au slalom géant parallèle. La même année, il remporte à nouveau le titre de la Coupe du monde en surf des neiges.

En 2009, Jasey-Jay Anderson choisit de se concentrer sur le slalom géant parallèle en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2010. Il obtient sa place dans l’équipe olympique canadienne de surf des neiges en remportant la médaille d’or en slalom géant parallèle aux championnats du monde de 2009. Aux Jeux de Vancouver, Jasey-Jay Anderson remporte l’or lors de l’épreuve, comblant au dernier moment l’écart de 0,76 seconde qui le séparait du planchiste le mieux classé au monde, l’Autrichien Benjamin Karl. Peu après les jeux, Jasey-Jay Anderson annonce qu’il prendra bientôt sa retraite.

Après les Jeux olympiques de 2010, Jasey-Jay Anderson commence à concevoir sa propre gamme de planches à neige. Il revient bientôt en compétition, en partie par amour du sport, et en partie pour tester ses modèles. Aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, en Russie, il termine au 14e rang au slalom géant parallèle et 15e au slalom parallèle.

Jasey-Jay Anderson, Sotchi 2014

Le 26 janvier 2018, Jasey-Jay Anderson remporte sa 28e épreuve de Coupe du monde, devenant ainsi le plus vieux planchiste à remporter l’or en Coupe du monde. Aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang, en Corée du Sud, il devient le premier Canadien à participer à six éditions des Jeux olympiques, et se classe en 24e position au slalom géant parallèle.

Jasey-Jay Anderson vit à Mont-Tremblant, au Québec, où il exploite une ferme de bleuets avec sa femme, Manon, et ses deux enfants.


Liens externes