Jean-Claude Poitras

En 1972, Poitras établit dans le Vieux-Montréal son premier atelier, « Parenthèse », qu'il ouvre au public. Au début des années 1970, il crée sa première collection pour les fabricants Beverini et Auckie Sanft et, à la fin de cette décennie, lance BOF!, une marque mi-gamme.

Création de mode par Poitras
Jean-Claude Poitras a remporté de nombreux prix de création dont le Fil d'Or (Monte Carlo, 1989).

Jean-Claude Poitras

 Jean-Claude Poitras, designer de mode (Montréal, 18 juin 1949). Poitras occupe une place privilégiée dans la mode canadienne, non seulement pour la qualité de ses collections prêt-à-porter, mais aussi pour l'engagement constant dont il fait preuve à l'égard de cette industrie. Élevé à Montréal, il obtient un diplôme en dessin de mode de l'École des métiers commerciaux (1969) et un autre en graphisme du Studio Salette (1971).

En 1972, Poitras établit dans le Vieux-Montréal son premier atelier, « Parenthèse », qu'il ouvre au public. Au début des années 1970, il crée sa première collection pour les fabricants Beverini et Auckie Sanft et, à la fin de cette décennie, lance BOF!, une marque mi-gamme. En 1987, il fonde Poitras Design et commence à créer des collections pour femmes avec la sensibilité d'un grand couturier. À la même époque, il lance une collection pour hommes ainsi que de nombreuses collections sous licence, autorisant de grandes maisons canadiennes à fabriquer fourrures, vêtements en peau de mouton, uniformes, souliers et montres.

En 1990, Poitras s'associe au fabricant Irving Samuel, devenant ainsi une de ses griffes principales. Cette association lui permet de relancer BOF!. Leur partenariat dure jusqu'à la fermeture de l'entreprise en 1995. Plus tard la même année, Poitras fonde Fashion Society Design avec Arthur Sanft, son associé. Grâce à ce partenariat, il fait revivre BOF!, dont les articles continuent d'être vendus dans plus de 170 points de vente au Canada et aux États-Unis, ainsi que dans quelques boutiques en France et en Russie.

En 1998, avec Colette Chicoine, Poitras lance Duo sur canapé, une boutique où il présente sa collection maison. La boutique remporte le prestigieux prix ARC de Cadillac Fairview pour l'excellence de concept de détail (Toronto 1999). En mai 1999, Poitras s'associe à Montréal Mode International, une filiale de La Caisse de dépôt et placement du Québec, qui se consacre à la promotion de la mode québécoise à l'échelle mondiale.

En 2001, Poitras lance un portail en ligne, IDClic, qui permet aux consommateurs, détaillants et manufacturiers de concevoir la cuisine de leurs rêves. En alliant technologie et design, Poitras sait transférer son savoir-faire en matière de style, de la mode à la décoration intérieure. En 2010, « POITRAS 13, rue de l'Univers » voit le jour. Il s'agit d'une collection de textiles, vaisselle, ameublement et objets art-déco pour la maison conçue par Poitras et son partenaire, Nicolas Parazin. Ses motifs imprimés sont sous licence et utilisés par des compagnies reconnues telles Mobilia, Linen Chest, RONA et Kitchen Expert. Depuis peu, Poitras contribue régulièrement à la section réservée aux nouvelles du monde de la mode pour LeDevoir.com, la version en ligne du journal orienté vers les nouvelles québécoises. Le designer y rédige des comptes rendus qui touchent la culture, les actualités et les personnalités importantes de l'industrie.

Lauréat de nombreux prix en création de mode, notamment le Moda del Amo Award (Californie, 1981), le Fil d'Or (Monte-Carlo, 1989) et le Canadian Menstyle Award (Toronto, 1990), Poitras est également Officier de l'Ordre du Canada (1995) et de l'Ordre national du Québec (1996). Il est membre du Temple de la Renommée du magazine Style et administrateur de la Matinée Fashion Foundation depuis 1992.