John By

À la fin de 1810, il retourne en Angleterre et entre brièvement au service de Wellington durant la guerre d'Espagne. Au début de 1812, il est nommé officier-ingénieur pour les Royal Gunpowder Mills.

John By, ingénieur
Colonel By a été l'un des premiers ingénieurs canadiens \u00e0 conna\u00eetre le succ\u00e8s. Il a construit le canal Rideau en seulement cinq étés (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-28531).

John By, lieutenant-colonel, Royal Engineers (Lambeth, Angl., baptisé le 10 août 1779 --Frant, Angl., 1er févr. 1836). By est l'un des premiers grands ingénieurs au Canada. De 1826 à 1832, il construit le canal Rideau qui s'étend sur 200 km de long, à partir de Bytown (nommée ainsi en son honneur, actuellement Ottawa) jusqu'à Kingston, ce qui nécessite la construction de près de 50 barrages et de 47 écluses en maçonnerie. Bien qu'il n'ait pas eu à son service les engins modernes de construction, il a malgré tout complété le projet en cinq étés. Il est issu d'une famille de bateliers de la Tamise. En 1797, il est admis à la Royal Military Academy, à Woolwich. En 1799, il est nommé officier et sert pendant deux ans à Plymouth avant d'être envoyé au Canada en 1802, où il travaille à la construction des premières petites écluses du fleuve Saint-Laurent et des fortifications de Québec.

À la fin de 1810, il retourne en Angleterre et entre brièvement au service de Wellington durant la guerre d'Espagne. Au début de 1812, il est nommé officier-ingénieur pour les Royal Gunpowder Mills. Comme on a moins besoin de munitions après la victoire de Waterloo, il est démis de ses fonctions, mais, en 1826, on le rappelle pour construire le canal Rideau. En 1832, à son retour en Angleterre, malgré ses extraordinaires réalisations, il est critiqué par le Conseil du Trésor pour avoir engagé des prétendues dépenses sans autorisation. Brisé, il meurt trois ans plus tard.