John Howard Sissons

John Howard Sissons, « Jack », avocat et juge (Orillia, Ont., 14 juill. 1892 -- Edmonton, 11 juill. 1969).

John Howard Sissons, « Jack », avocat et juge (Orillia, Ont., 14 juill. 1892 -- Edmonton, 11 juill. 1969). En tant que premier juge de la Cour territoriale des Territoires du Nord-Ouest (créée en 1955), il amène la « justice à la porte de tout un chacun », que ce soit en avion ou en traîneau à chiens. Il pratique le droit dans la région de la rivière de la Paix à partir de 1921, puis est député fédéral libéral de cette région de 1940 à 1945. En 1946, il est nommé juge de la cour de district dans le Sud de l'Alberta et au poste de juge en chef de 1950 à 1955. Il parcourt 64 000 km lors de ses deux voyages annuels au cours desquels il tient des procès dans les communautés éloignées. Plusieurs de ses jugements liés aux droits en matière de chasse, de mariages autochtones et de pratiques d'adoption sont devenus historiques en droit. À l'époque, ses points de vue ne sont pas toujours très appréciés par l'administration, mais il devient une légende pour le peuple autochtone et a été surnommé « Ekoktoegee » (« celui qui écoute les choses ») par les Inuits. Il prend sa retraite en 1966 et écrit ses mémoires, Judge of the Far North (1968).