Johns, Harold Elford

Son travail se caractérise en tout temps par l'application de son imagination et de son habileté expérimentale soutenues par sa rigueur théorique pour la résolution des problèmes importants, reliés pour la plupart au diagnostic et au traitement du cancer.

Cobalthérapie
Timbre-poste soulignant la mise au point de la cobalthérapie pour le traitement du cancer, en 1951 (avec la permission de la Société canadienne des postes).

Johns, Harold Elford

 Harold Elford Johns, physicien, éducateur (Chengdu [Chengtu], Chine de l'Ouest, 4 juill. 1915). Il reçoit son éducation à l'U. McMaster et à l'U. de Toronto et consacre sa carrière aux applications de la physique en médecine et en biologie, et à la formation d'étudiants qui partagent les mêmes intérêts. Il est connu en particulier pour sa mise au point, à l'U. de la Saskatchewan, d'unités de cobaltothérapie qui révolutionnent dans le monde entier le traitement du cancer par exposition à un rayonnement, ainsi que pour ses efforts novateurs dans une variété de domaines de la physique et de la photochimie médicales.

Son travail se caractérise en tout temps par l'application de son imagination et de son habileté expérimentale soutenues par sa rigueur théorique pour la résolution des problèmes importants, reliés pour la plupart au diagnostic et au traitement du cancer. Professeur et conférencier enthousiaste et stimulant, il est l'instigateur du département de biophysique médicale de l'U. de Toronto, le premier du Canada, et s'attire une reconnaissance internationale pour ses recherches et ses efforts en pédagogie. Il est l'auteur de nombreux articles scientifiques ainsi que de The Physics of Radiology (4e éd., 1983), et il est président du Healing Arts Radiation Committee en 1981 et en 1982.

Il a reçu de nombreux prix et honneurs, parmi lesquels le titre d'Officier de l'Ordre du Canada, en 1977; la Médaille d'or de l'American College of Radiology, en 1980; le prix R.-M.-Taylor de la Société canadienne du cancer, en 1982; et le prix W.-B.-Lewis de la Société nucléaire canadienne, en 1985.


Liens externes