Ken Scott

Ken Scott, scénariste, réalisateur, acteur (né en 1970 à Dalhousie, en Nouvelle-Écosse).

Ken Scott, 2012.
Image: Alan Langford/flickr cc.

Ken Scott, scénariste, réalisateur, acteur (né en 1970 à Dalhousie, en Nouvelle-Écosse). Kenn Scott travaille d'abord comme comédien et acteur avant d'écrire plusieurs des films franco-canadiens les plus populaires du début du XXIe siècle. Les comédies grand public mais intelligentes La grande séduction (2003) et Starbuck (2011) qu’il dirige, pour lesquelles il signe le scénario, se classent en tête du box-office canadien de leur année respective, en plus d'être adaptées dans différentes langues un peu partout dans le monde — la preuve qu'elles représentent un attrait universel.

Enfance et éducation

Ken Scott voit le jour en Nouvelle-Écosse, à Dalhousie, et grandit dans une famille bilingue au Québec, à Laval. Il obtient un certificat en scénarisation de l'Université du Québec à Montréal en 1991 et participe alors à la troupe de théâtre Les Bizarroïdes. Il joue aussi dans une série d'annonces publicitaires pour les Producteurs laitiers du Canada et tient un rôle dans la pièce de théâtre de son collègue Stéphane E. Roy, Propagande. Le tout premier scénario de Ken Scott, la comédie burlesque La vie après les amours (2000), connaît un véritable succès au box-office en plus de lui valoir sa première nomination aux prix Jutra dans la catégorie du meilleur scénario.

La grande séduction, un succès mondial

Au début des années 2000, Ken Scott écrit et joue dans la série télévisée montréalaise Le Plateau (2002) sur les ondes de Radio-Canada. Puis, il écrit le scénario de La grande séduction(2003), long-métrage très populaire et largement distribué de Jean-François Pouliot qui raconte l'histoire d'un village côtier délabré qui se voit revitalisé par l'arrivée d'un charmant médecin de la métropole. Avec son heureux mélange d'humour bon enfant et d'une classique histoire d'amour, La grande séduction connaît un grand succès commercial et critique. Le film est présenté à Cannes et remporte de nombreux prix dans plusieurs festivals de cinéma, notamment le Prix du public à Sundance et celui du Billet d'or aux Jutra grâce à des recettes de plus de 8 millions de dollars au box-office. Ken Scott est sélectionné pour son scénario aux prix Jutra et aux prix Génie; en 2004, le journal montréalais La Pressele considère comme l'une des personnalités les plus influentes sur la scène culturelle québécoise.

Autres éloges et Starbuck

Ken Scott se voit attribuer le scénario pour Maurice Richard (2005), un film biographique de Charles Binamé sur le légendaire joueur de hockey Maurice « Rocket » Richard (joué par Roy Dupuis). Le film est un succès et prouve que Ken Scott, qui est une fois de plus sélectionné aux Jutra et aux Génie, est capable de livrer des scénarios sérieux. Il bâtit aussi sa réputation d’auteur de comédies grand public mais intelligentes lorsqu’il écrit le scénario coloré et complexe de la comédie Guide de la petite vengeance (2006) de Jean-François Pouliot, avant de faire ses débuts à titre de réalisateur pour la comédie de bandits Les doigts croches (2009).

C'est toutefois avec Starbuck (2011), comédie qu'il réalise et qui met en vedette Patrick Huard, qu'il connaît un succès monstre. Le long-métrage suit un homme qui, sans le savoir, a engendré quelque 533 enfants en faisant autant de dons à une banque de sperme. En 2011, Starbuck est en lice pour le très estimé Prix du public au Festival international du film de Toronto, en plus de paraître sur la liste des 10 meilleurs films canadiens de l'année à ce même événement. Ses recettes de 3,5 millions de dollars au box-office lui valent le prix Golden Reel, remis annuellement à la production canadienne qui connaît les meilleures ventes. De plus, Ken Scott et son coscénariste Martin Petit reçoivent le prix Génie dans la catégorie du meilleur scénario.

Adaptations

En réponse au succès monstre de Starbuck, des adaptations du film sortent en Inde (Vicky Donor, 2012) et en France (Fonzy, 2013). Ken Scott réalise lui-même l'adaptation états-unienne, Delivery Man (2013), mais malgré la participation de la vedette Vince Vaughn et la fidélité au scénario d'origine, cette version n'est pas aussi bien reçue que Starbuck. Ken Scott participe également à l'adaptation en langue anglaise de son premier film à succès, écrivant avec Michael Dowse le scénario pour The Grand Seduction (2013), film réalisé par Don McKellar et mettant en vedette Taylor Kitsch, Liane Balaban et Gordon Pinsent. Le quatrième long-métrage qu'il réalise, la comédie hollywoodienne Unfinished Business, mettra en vedette Dave Franco, James Marsden et Vince Vaughn et la sortie est prévue en 2015.

Prix et distinctions

  • Film canadien le plus populaire (Starbuck), Festival international du film de Vancouver (2011)
  • Meilleur scénario (Starbuck), Prix Génie (2011)
  • Prix Cineplex Golden Reel (Starbuck), Prix Génie (2011)
  • Meilleur long-métrage, Prix du public (Starbuck), Palm Springs International Film Festival (2012)
  • Billet d'or, Prix Jutra (2012)

Liens externes