Nouvel Ensemble Moderne, Le



Nouvel ensemble moderne, Le
Avec, au centre, le chef d'orchestre Lorraine Vaillancourt (photo de Bernard Préfontaine).

Nouvel Ensemble Moderne, Le

Le Nouvel Ensemble Moderne (NEM), fondé en 1989 par Lorraine Vaillancourt, chef d'orchestre et directrice artistique, est un orchestre de chambre dévoué à présenter des œuvres du XXe et XXIe siècle. Il est actuellement l'ensemble attitré de la Faculté de musique de l'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL. Composé de 15 musiciens, le NEM a souvent reçu des éloges pour son jeu d'ensemble impeccable, son équilibre et sa précision rythmique. Depuis sa création, le NEM a effectué des tournées au Canada, aux États-Unis, en France, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne, en Italie, en Angleterre, au Japon, en Australie, à Singapour et au Mexique. L'ensemble a jusqu'à maintenant enregistré quatorze albums produits par UMMUS (Montréal), New World Records (New York), Composers Recording Inc (New York), et Montaigne-AUVIDIS1 (Paris). Le NEM compte plus de 300 nouvelles oeuvres à son répertoire et a présenté en primeur mondiale plus de 60 compositions.

Le NEM se produit dans plusieurs festivals internationaux d'envergure, des symposiums et dans des salles de concert, notamment au Scotia Festival of Music (1991), aux Rencontres de musique nouvelle au Domaine Forget (depuis 1994), au festival June in Buffalo (1995), au Bang-on-a-Can Festival de New York, au Festival Musica 97 de Strasbourg, à la Fondation Royaumont (1997, 2000, 2003, 2004), à l'International New Composers Biennale (présentée dans divers pays du monde), à l'Adelaïde Festival of Arts, au Festival international de Lanaudière et au Los Angeles County Museum of Art, où il inaugure la 60e saison de concert de cette institution, en 1998.

En 1991, le NEM crée le Forum international des jeunes Compositeurs, un événement biennal qui offre un stage de quatre semaines à de jeunes compositeurs qui participeront à des séminaires, des répétitions, des discussions avec des experts et des concerts à l'Université de Montréal. En 2002, le NEM a lancé l'événement biennal MusMix qui met en vedette la musique instrumentale et électroacoustique.

Au fils des ans, plusieurs concerts et enregistrements du Nouvel Ensemble Moderne on reçu des prix Opus (1997, 1998, 2000 et 2003). Forum 93 a valu au NEM le titre de « lauréat-musique » au Grand Prix 93 du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal (CACUM). D'autres prix de la CACUM ont été décernés au NEM en 1995 pour son interprétation de Wozzeck de Alban Berg (réorchestré par John REA) et en 2004 (Grand Prix, Lauréat catégorie musique du 20e).