League for Social Reconstruction

 La League for Social Reconstruction (LSR) est une organisation d'intellectuels de gauche créée en 1931-1932 à Montréal et à Toronto, surtout en réponse à la CRISE DES ANNÉES 30.


League for Social Reconstruction

 La League for Social Reconstruction (LSR) est une organisation d'intellectuels de gauche créée en 1931-1932 à Montréal et à Toronto, surtout en réponse à la CRISE DES ANNÉES 30. La ligue a bientôt une vingtaine de sections locales ailleurs en Ontario et dans l'Ouest, mais les sections fondatrices s'avèrent les plus durables et les plus engagées en éducation politique. Dirigée par l'historien Frank UNDERHILL et le professeur de droit F.R. SCOTT, la LSR critique le capitalisme monopolistique et demande au Parlement d'intervenir en adoptant des réformes économiques. Jamais liée officiellement à un parti politique, la LSR affiche néanmoins ses couleurs en réélisant annuellement J.S. WOODSWORTH à titre de président honoraire.

Le manifeste de Regina (1933) de la CO-OPERATIVE COMMONWEALTH FEDERATION (CCF) est en grande partie rédigé par des membres de la LSR. La ligue expose ses idées en détail dans les ouvrages Social Planning for Canada (1935) et Democracy Needs Socialism (1938), ainsi que dans le CANADIAN FORUM acquis en 1936. Les désillusions à l'égard du SOCIALISME à la fin des années 30 affaiblissent la LSR. La Deuxième Guerre mondiale et les exigences organisationnelles croissantes de la CCF entraînent la disparition silencieuse de la ligue en 1942. Si son influence sur la CCF ne fait pas de doute, celle qu'elle a exercée sur le Canada demeure encore discutable.


Lecture supplémentaire

  • Michiel Horn, The League for Social Reconstruction (1980).