Leblond, Charles Philippe

Charles Philippe Leblond, anatomiste, biologiste cellulaire (Lille, France, 5 février 1910 - Montréal, 10 avril 2007).

Leblond, Charles Philippe

Charles Philippe Leblond, anatomiste, biologiste cellulaire (Lille, France, 5 février 1910 - Montréal, 10 avril 2007). Leblond, qui est considéré comme un pionnier de la biologie cellulaire et comme un des pères de la recherche moderne sur les cellules souches, est parmi les premiers à utiliser des isotopes radioactifs synthétiques pour localiser des molécules marquées dans les tissus. Pour ce faire, en 1946, il met au point, en collaboration avec Leonard Bélanger, la technique appelée autoradiographie, aujourd'hui utilisée dans le monde entier. Celle-ci consiste à mettre en contact de minces coupes de tissus contenant des substances radioactives avec une émulsion photographique. La présence de grains noir argenté sur les cellules ou les tissus examinés au microscope révèle la source de la radioactivité.

Leblond emploie cette méthode pour étudier des processus dynamiques qui ont lieu dans le corps, comme le renouvellement des composants tissulaires ou l'élaboration de diverses substances par les cellules. Le processus d'autoradiographie à haute résolution est utilisé par les biologistes moléculaires pour déceler et étudier les molécules d'ARN, les gènes et les séquences d'ADN. Leblond, pour sa part, s'en est servi pour mettre au point des procédures pour étudier les cellules souches et la protéinogénèse et examiner les nombreux composants cellulaires ainsi que leurs fonctions et leurs activités.

Leblond est l'auteur de plus de 430 articles scientifiques. Il a commencé à enseigner à McGill en 1941 et en 1948, il était déjà professeur titulaire au Département d'anatomie, qu'il dirigera de 1957 à 1974. Il est le récipiendaire de nombreux titres honorifiques. Il a ainsi été fait membre de Royal Society, à Londres (1965), de l'American Academy of Arts and Sciences (1970) et du Temple de la renommée médicale canadienne (1995). Il a également reçu des diplômes honorifiques de l'Université Acadia (1972), de McGill (1982), de l'Université de Montréal (1985), de l'Université York (1986) et de l'Université de Sherbrooke (1988). Ses travaux lui ont valu de nombreux prix et plusieurs médailles, dont la Médaille Flavelle (1961) et la Médaille McLaughlin (1983) que lui a décernées la Société royale du Canada.

Leblond est fait Officier de l'Ordre du Canada en 1977, puis compagnon en Compagnon en1999. Il est devenu Grand Officier de l'Ordre national du Québec en 2001.