Luba

Luba (née Luba Kowalchyk). Chanteuse, auteure-compositrice (Montréal, née de parents ukrainiens, 1958). Adolescente, elle chante un peu partout pour les communautés ukrainiennes du Canada et commence sa formation comme mezzo-soprano.

Luba (née Luba Kowalchyk). Chanteuse, auteure-compositrice (Montréal, née de parents ukrainiens, 1958). Adolescente, elle chante un peu partout pour les communautés ukrainiennes du Canada et commence sa formation comme mezzo-soprano. Mais son véritable style vocal, dynamique et empreint de gospel, se révèle au sein du groupe rock qui porte son nom et qu'elle forme à Montréal, en 1979, avec le batteur Peter Marunzak, le guitariste Mark Lyman ainsi que d'autres musiciens. Leur premier microsillon s'intitule Chain Reaction (1980, TGO-7003, Paralophone) et est suivi, en 1983, de Luba (Cap. DLP-3003), qui contient la chanson à succès « Everytime I See Your Picture ». Puis viennent plusieurs succès reflétant divers styles pop, dont « Let It Go » (de l'album Secrets & Sins, Cap. ST-12351) en 1984, « How Many (Rivers to Cross) » (Between the Earth & Sky, Cap. ST-12472) en 1986, et « When a Man Loves a Woman » (Over Sixty Minutes With Luba, Cap. CDP-48553-CD) en 1987.

Paru en 1989 et coïncidant avec des changements dans la formation, l'album All or Nothing (Cap. C1-93176) comporte des éléments folk. Trois titres connaissent du succès, « Giving Away a Miracle » (1989) ainsi que « Little Salvation » et « No More Words » (1990). Luba a composé toutes ces chansons, sauf « When a Man Loves a Woman ». En 1985, elle parvient en finale du World Popular Song Festival de Tokyo, avec « How Many ». On peut entendre « Let It Go » et « The Best Is Yet to Come » dans le film américain 9 1/2 Weeks (1986).

Luba participe à des tournées nationales, d'abord en première partie des spectacles de Chris de Burgh - et de Bryan Adams (1984-1985) - puis comme tête d'affiche. La dynamique émission « Luba, Between the Earth & Sky », produite par Cambium Film & Video Productions Ltd., et télédiffusée par la SRC en 1988, se compose de scènes filmées lors de la cérémonie de remise des Juno Awards 1987, ainsi qu'au Métropolis de Montréal et à l'Ontario Place Forum. Luba reçoit les Juno de la meilleure chanteuse (1985-1987) et du meilleur vidéoclip (1986, avec « How Many », réalisé par Greg Masuak). Elle remporte aussi les trophées Félix dans la catégorie dance music de l'année (1985, grâce à « Let It Go »), du meilleur album pop-rock anglophone (1986, grâce à Between the Earth & Sky) et de l'artiste anglophone de l'année (1986). Au Canada, il s'est vendu plus de 100 000 exemplaires de Between the Earth & Sky et de All or Nothing.

Après la dissolution du groupe au début des années 1990, Luba cesse d'enregistrer des albums pendant quelque temps. En 2000, son nouvel album, From the Bitter to the Sweet (AZCD-1200), enregistré par sa propre maison de disques Azure, comprend des chansons qui s'inspirent de son expérience de vie pendant son année en retrait de la scène. Ces chansons mettent en valeur une version discrète des performances vocales de Luba, recouvertes de moins de sons synthétiques et davantage d'instruments acoustiques, donnant lieu à un son contemporain pour adultes. Le premier simple de l'album, « Is She a Lot Like Me » tourne à la radio canadienne en 2000 et est classé au top 20 des musiques contemporaines pour adultes de RPM, pendant que le vidéoclip est diffusé à MusiMax. « Let Me Be the One » est le deuxième simple de l'album. Ce dernier, réalisé en 2000, fait l'objet d'une tournée pancanadienne qui se termine en novembre 2001 quand Luba monte sur la scène du Spectrum de Montréal pour un concert spécial télédiffusé à la grandeur du pays.

Bibliographie

Anthony WILSON-SMITH, « A bashful candidate for pop stardom », Maclean's (4 août 1986).

Benjamin RUSSELL, « Luba : following the heart », CanMus (août 1986).

Kerry DOOLE, « A new girl in town », Music Express, 142 (nov.-déc. 1989).

Mike ROSS, « Luba on the comeback trail », Edmonton Sun, 1er septembre 2000.

Mary LAMEY, « Luba's second chance », The Gazette (Montréal, 2 sept. 2000).

Laura B. PAQUET, « Luba: Back on track », Words & Music (7 oct. 2000).


Lecture supplémentaire

  • Wilson-Smith, Anthony. 'A bashful candidate for pop stardom,' Maclean's, 4 Aug 1986

    Russell, Benjamin. 'Luba: following the heart,' Canadian Musician, Aug 1986

    Doole, Kerry. 'A new girl in town,' Music Express, 142, Nov-Dec 1989

    Ross, Mike. "Luba on the comeback trail," Edmonton Sun, 1 Sep 2000

    Lamey, Mary. "Luba's second chance," Montreal Gazette, 2 Sep 2000

    Paquet, Laura B. "Luba: Back on track," Words & Music, 7 Oct 2000