Macpherson, Crawford Brough

Crawford Brough Macpherson, théoricien de la politique, professeur (Toronto, 18 nov. 1911 -- id., 22 juill. 1987). Après des études à l'U. de Toronto et à l'U. de London, il revient en 1935 à l'U.

Macpherson, Crawford Brough

Crawford Brough Macpherson, théoricien de la politique, professeur (Toronto, 18 nov. 1911 -- id., 22 juill. 1987). Après des études à l'U. de Toronto et à l'U. de London, il revient en 1935 à l'U. de Toronto, où il entreprend une carrière d'enseignement au Département d'économie politique, qui durera quatre décennies. Sa carrière est interrompue seulement par son travail à la COMMISSION D'INFORMATION EN TEMPS DE GUERRE (1943-1944) et par l'occupation de chaires de professeur invité en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Australie. Ses divers écrits sur le développement de la théorie de la démocratie libérale lui valent une renommée internationale. S'inspirant d'abord de théoriciens anglais du XVIIe siècle tels que Thomas Hobbes et John Locke, Macpherson qualifie d'« individualisme possessif » l'idéologie de la nouvelle bourgeoisie. Son analyse particulièrement humaniste procède d'une critique marxiste du stade infantile du capitalisme, mais s'appuie également sur la promesse morale du libéralisme, à savoir la liberté individuelle de se réaliser pleinement, qu'étouffent, selon lui, les relations de marché capitalistes. Dans un de ses premiers ouvrages, il applique son analyse à un courant particulier de la démocratie libérale au Canada, en l'occurrence l'idéologie du mouvement agricole en Alberta au début du XXe siècle. Parmi ses principaux ouvrages figurent Democracy in Alberta (1953), The Political Theory of Possessive Individualism (1962), The Real World of Democracy (1965), Democratic Theory: Essays in Retrieval (1973), The Life and Times of Liberal Democracy (1977) et Burke (1980). En 1976, il est nommé Officier de l'Ordre du Canada.